Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 28385 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Maurice BLANCHOT Manuscrit et tapuscrit complet constituant la version primitive de Thomas l'obscur.

180 000 €

Réf : 52954

Commander
en ligne

Imprimer la fiche

Poser une question

Maurice BLANCHOT

Manuscrit et tapuscrit complet constituant la version primitive de Thomas l'obscur.

1938, 13,5x21cm et 21x27cm, 454 feuillets dont 322 manuscrits.


Exceptionnel ensemble complet de 454 feuillets manuscrits et tapuscrits, abondamment corrigés et raturés, constituant une version primitive de Thomas l’Obscur et mettant à jour le travail de composition de celle-ci à partir du tapuscrit précédant : Thomas le Solitaire.
 
Ce document est constitué de deux états : un manuscrit de 275 feuillets et un ensemble de 179 feuillets composé de 132 feuilles du tapuscrit de Thomas le Solitaire entièrement corrigé et de 47 feuillets manuscrits intercalés.
Le manuscrit de 275 pages se termine sur un renvoi à l’ensemble tapuscrit-manuscrit qui lui-même s’achève doublement sur la fin de Thomas le Solitaire (tapuscrit) et la fin de Thomas l’Obscur (manuscrit).
 
Il apparaît que le tapuscrit-manuscrit est une première étape de travail antérieure au manuscrit proprement dit, mais forme avec celui-ci un ensemble indivisible puisque les passages de l’un à l’autre sont incessants. Les pages du manuscrit contiennent en effet régulièrement des renvois au tapuscrit-manuscrit et, à plusieurs reprises, la séquence des pages s’interrompt pour épouser la numérotation de l’ensemble tapuscrit-manuscrit.
La version manuscrite comme la version tapuscrit-manuscrit diverge encore de manière significative du roman publié en 1941. Des passages appartenant au texte de Thomas le Solitaire sont toujours intégrés au manuscrit et les variantes par rapport au roman publié sont nombreuses.
Ce précieux document marque donc un moment capital du travail de son auteur où le roman était encore en pleine gestation.
 
Cet ensemble, unique, constitue sans aucun doute la plus importante source d’informations sur la genèse romanesque d’un des plus hermétiques romanciers du XXème siècle après Kafka.

180 000 €

Réf : 52954

Commander
en ligne

Assistance en ligne