Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 28541 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Jean CALVIN Vingt deux sermons ausquels est exposé, le Pseaume cent dixneufième, contenant pareil nombre de huictains

Jean CALVIN

Vingt deux sermons ausquels est exposé, le Pseaume cent dixneufième, contenant pareil nombre de huictains

Chez François Estienne, Genève 1562, in-12 (10x16cm), 454 pp. [Sig : a-z8 A-E8 F3], relié.


Rare édition dont il a été référencé 19 exemplaires. L'édition originale, parue en 1554, connut deux rééditions la même année dont une pirate, toutes d'une insigne rareté. Inclus le texte du psaume.
Il existe deux émissions de cette édition : la nôtre, portant l'adresse typographique "Par François Estienne pour Estienne Anastase", et celle portant l'adresse "Par François Estienne pour Bertrand Bodin". Mais aucune antériorité n'a pu être déterminée entre celles-ci.
Reliure en plein vélin à rabats d’époque. Dos lisse orné d’une pièce de titre de maroquin à grain long noir postérieure. Un accroc au niveau de l’une des coupes et en mors de queue.
 
Le psaume 119 est le plus long de tous les psaumes, ainsi que le plus long chapitre de la Bible ; son sujet est le respect de la Loi. Calvin épouse dans sa lecture la plupart des thèses exprimées par Saint Augustin dans ses propres commentaires, mais il les formule dans son langage. Il rappelle plusieurs fois que la Loi s’inscrit dans le cadre de l’alliance que Dieu a conclue avec Israël ; la Loi n’est donc pas qu’un recueil de commandements à observer, elle ne serait rien sans l’adoption de la Grâce et l’alliance avec Jésus Christ.  
Les sermons furent recueillis par ses étudiants, Calvin n’ayant pas le temps de les réécrire et à son grand dam, de les rendre plus concis. Il fut donc longtemps chagriné de leur publication, surtout parce que leur forme même dérogeait à ses principes d’écriture, et qu’un sermon destiné à un public particulier aurait été différent dans un autre lieu ; il comprenait donc peu qu’on puisse les répandre dans l’Europe entière.

Précieux exemplaire des bibliothèques de Jacques Veillard puis Ambroise Firmin-Didot avec leur ex-libris.
 

Notice Bibliographique de la Bibliothèque de Genève

VENDU

Réf : 43951

Enregistrer une alerte

  Assistance en ligne