Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Contact us - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Antique books - Bibliophily - Art works


Sell - Valuation - Buy
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   First edition
   Signed book
   Gift Idea
+ more options

Search among 31433 rare books :
first editions, antique books from the incunable to the 18th century, modern books

Advanced search
Registration

Receive our catalog

Topics

Investigations
Catalogues
The Feu Follet's Letter
Echos
Portfolio
Begriffe und Konzepte der Bibliophilie
Focus
Articles
The enigma
In the bookshop
Events
Editorial
Bibliographic essays
The illustrators of La Gazette du Bon Ton

The enigma

Who can it be? Exactly what she wanted ...?

Actualité Who can it be? Exactly what she wanted ...?Actualité Who can it be? Exactly what she wanted ...?




This post has slipped inside the following item:

Stanislas de Guaita
The serpent of Genesis. Second septaine: The key to black magic.



Chamuel, Paris, 1897, 14x22, 5cm connected.

Edition for which it was not derived great papers.
Binding to bradel half calico burgundy, flat spine decorated with gilt double, part of title sheepskin olive dishes marbled paper, contemporary binding.
Rare autograph dedication signed by the author Paul Ginisty on the half-title page.
Illustrated book of 26 etchings hors-texte.

Leave a comment

Court - 10/09/2014 22:03

Voyons... Sauf faux, le ms est daté 1664, soit 8ans avant l'Affaire des Poisons, et dix-huit avant la grande Ordonnance de Colbert réduisant le délit de sorcellerie à celui d'escroquerie.
La démonologie citée ici est correcte, indépendante des facéties de l'époque Louis XIII. La requete n'est pas rare. On en prete une semblable à la Montespan pour Louis XIV. On notera le coté plus mesuré, si j'ose dire, des exigences. On est pas loin du conte de fées "que je sois belle pour mon mari". Le cadre temporel restreint du pacte est plus curieux (trente ans). Mais on ignore quel age avait la cliente. On peut la croire très jeune, en un temps ou les mariages se faisaient très tot. A 12 ans pour la pieuse Marie Teyssonnière, à titre d'exemple. Il faudrait voir peut etre du coté de Mandrou pour l'existence d'une Anne Voillet. Vu la date et le lieu, peut etre faisait-elle partie des premières clientes de La Voisin, mais ce n'est qu'une hypothèse.

Bien à vous.
MC


On-line help