Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 31566 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Nguyễn Sinh Cung, dit HO CHI-MINH Carnet de prison

Nguyễn Sinh Cung, dit HO CHI-MINH

Carnet de prison

Pierre Seghers, Paris 1963, 13x19cm, reliure de l'éditeur.


Édition originale de la traduction française établie par Phan Nhuan pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers.
 
Reliure de l'éditeur en plein cartonnage rouge, dos lisse, bel exemplaire complet de sa jaquette à l'identique des plats.
 
Très rare envoi manuscrit daté, enrichi de la signature autographe d'Hô Chi-Minh.
 
La signature est précédée de cette dédicace manuscrite par un secrétaire francophone pour la circonstance : « Au camarade Léo Figuères, très fraternellement 1er Mai 1964. » Le Résistant Léo Figuères se rendit au Vietnam en 1950 afin d'assister au Congrès des jeunesses communistes ; c'est là qu'il rencontra pour la première fois Hô Chi-Minh.
 
à son retour en France, il publia ses reportages et son ouvrage Je reviens du Vietnam libre, diffusé à 200 000 exemplaires. Réclamant l'arrêt de la guerre coloniale et la paix, l'ouvrage lui vaudra poursuites et condamnation.
Rédigés en chinois classique, ces poèmes – composés entre le 29 août 1942 et le 10 septembre 1943 – furent transcrits en sino-vietnamien puis traduits et publiés pour la première fois en vietnamien en 1960.
En 1964, Hô Chi-Minh voyage à Paris où il participe aux manifestations du 1er mai. à l'occasion de ce voyage, il est invité à la télévision dans l'émission Cinq colonnes à la Une. C'est à cette occasion que le héros de l'indépendance vietnamienne offre à cet allié occidental ce beau témoignage de leur fraternité de combat.
On joint un exemplaire du testament du président Hô Chí Minh (Présidence du Conseil des Ministres, Hanoï, 1969) contenant une reproduction photographique du portrait l'oncle Hô ainsi qu'un fac-similé de la première page du brouillon.

VENDU

Réf : 75718

Enregistrer une alerte


  Assistance en ligne