Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

[Anonyme] (LONDRES) Explication des travaux entrepris pour la construction de la tonnelle, ou passage sous la Tamise entre Rothehithe et Wapping, à l'effet d'ouvrir une communication permanente entre les deux rives de ce fleuve

400 €

Réf : 25093

Commander

Réserver

Poser une question

[Anonyme]

(LONDRES) Explication des travaux entrepris pour la construction de la tonnelle, ou passage sous la Tamise entre Rothehithe et Wapping, à l'effet d'ouvrir une communication permanente entre les deux rives de ce fleuve

Warrington, Londres 1837, In 12 oblong (13,5x10,5cm), (4) 24pp., Plaquette brochée.


Seconde édition aussi rare que la première parue en 1836 de cette plaquette. Illustrée d'une planche dépliante en frontispice, de 8 planches, dont deux dépliantes.
Plaquette portant une gravure en médaillon. Dos manquant au 2/3, sans gravité pour l'ensemble.
Remarquable témoignage de ce projet du tunnel sous la Tamise, le fameux Thames Tunnel. Les travaux débutèrent en 1824 et rencontrèrent de nombreuses difficultés dont la plaquette fait état. Le tunnel était prévu pour le trafic hippomobile. En 1805, la Thames Archway Company fut constituée pour la construction d'un tunnel sous la Tamise entre Rotherhithe et Limehouse, mais le projet fut abandonné après plus de 1000 pieds et fut repris en 1824, grace au système de tunnelier de Marc Brunel, un bouclier renforcé de fonte dans lesquelles les mineurs travaillaient dans des compartiments séparés, creusant le tunnel de face. De temps en temps, le bouclier était avancé par grandes étapes, tandis que les parois du tunnel déjà creusé en arrière seraient recouvertes d'un revêtement constituée d'anneaux de fonte. L'illustration fait état de ce système. C'est ce dernier qui fut utilisé pour la construction du métro. Le tunnel fut enfin achevé en 1843 et ne servit qu'au piétons, puis fut racheté plus tard pour les trains.

NB : Cet ouvrage est disponible à la librairie sur demande sous 48 heures.

400 €

Réf : 25093

Commander

Réserver


Assistance en ligne