Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 31413 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

François MAURIAC Lettre autographe datée et signée adressée à l'abbé Casy Rivière à propos de la vie littéraire et notamment de la revue la Table Ronde : "Mais n'allez pas croire que le T.R. soit une revue catholique..."

350 €

Réf : 86491

Commander

Réserver

Poser une question

François MAURIAC

Lettre autographe datée et signée adressée à l'abbé Casy Rivière à propos de la vie littéraire et notamment de la revue la Table Ronde : "Mais n'allez pas croire que le T.R. soit une revue catholique..."

S.n., Paris s.d. [ca 1930], 14x21,5cm, une page recto verso.


Lettre autographe de François Mauriac signée de ses initiales (28 lignes à l'encre bleue à en-tête de son domicile parisien de l'avenue Théophile Gautier) adressée à l'abbé Casy Rivière.
Trace de pliure inhérente à la mise sous pli.
François Mauriac évoque ses prochaines pérégrinations estivales :  "... je pars le 20 en auto pour les Pyrénées et ne serai à Malagar que vers le 1 sept. Regrets ! ..." mais aussi l'activité littéraire et certaines obédiences religieuses que l'on prête à la revue La Table ronde : "Le Léautaud a paru pendant mon séjour à Florence et je l'ai beaucoup regretté. Cela ne se renouvellera plus. Mais n'allez pas croire que le T.R. soit une revue catholique. Je suis à peu près le seul à l'être dans la rédaction. Et c'est bien pourquoi je ne souhaite nullement qu'un vicaire la lise."
Il termine la missive par cette révélation concernant sa productivité en tant que vacancier : "Je lutte désespérément pour mon travail personnel contre tout ce qui m'en détourne, surtout lorsque je suis loin de Paris."


 

350 €

Réf : 86491

Commander

Réserver


Assistance en ligne