Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 31813 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Vittorio ALFIERI Il Misogallo. Prose, e rime di Vittorio Alfieri da Asti

300 €

Réf : 20019

Commander

Réserver

Poser une question

Vittorio ALFIERI

Il Misogallo. Prose, e rime di Vittorio Alfieri da Asti

S.n., Londra [Torino - Turin] 1799 [1814], Un Vol. in 8 (14x20,35cm), (8) 184pp., relié.


Rare contrefaçon de l'édition originale publiée à Florence la même année, toutes deux faussement datée de 1799. Illustrée d'une planche en regard de la page de titre, figurant un poulailler avec ses coqs et sous poules et la légende latine Orga nascent (Ils s'organisent). L'ouvrage est truffé de petits papiers volants manuscrits qui remplissent les manques du texte, tels les nombreux points de suspension dans certains poèmes.
L'édition originale et la contrefaçon turinoise sont parfaitement identique à l'exception d'une note page 172 et d'une différence de mise en page de la table des matières.
Reliure en demi maroquin fauve à longs grains d'époque. Dos lisse orné de 5 fleurons et de roulettes. Pièce de titre noire. Une tache brune sur le plat supérieur.
Célèbre ouvrage anti-français inspiré par la terreur Révolutionnaire. Victor Alfieri (1749-1803) fut à la fois poète, dramaturge et philosophe, celui qui fut considéré comme le Byron italien, à la fois chantre du Romantisme et pétri de culture classique révolutionna la littérature italienne. Il vint en France vers 1788 avec la Comtesse d'Albany, son épouse, le pays qu'il appelait la terre de la liberté l'effraya par ses excès et son ardeur révolutionnaire et il se retira en 1792 à Florence. Le gouvernement révolutionnaire le traita en émigré et le dépouilla de la plus grande partie de sa fortune.

300 €

Réf : 20019

Commander

Réserver


Assistance en ligne