Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 28990 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Guillaume APOLLINAIRE Alcools. Poèmes 1898-1913

20 000 €

Réf : 53972

Commander

Réserver

Poser une question

Guillaume APOLLINAIRE

Alcools. Poèmes 1898-1913

Mercure de France, Paris 1913, 11,5x18,5cm, relié sous étui.


Édition originale, un des exemplaires de première émission numérotés à la presse, il n’a été tiré que 23 Hollande en grands papiers.
Reliure souple à la bradel en plein papier gaufré noir à motifs floraux, dos lisse, pièce de titre de maroquin prune, date dorée en queue, gardes et contreplats de papier à motifs floraux et argentés, couvertures conservées, reliure signée de P. Goy & Vilaine.
Ouvrage illustré, en frontispice, d’un portrait de Guillaume Apollinaire par Pablo Picasso.
Un infime manque angulaire en pied de la première garde où figure l’envoi.
Rare envoi autographe signé de Guillaume Apollinaire : « à édouard Gazanion, son ami, Guillaume Apollinaire ».
Notre exemplaire comporte, en outre, sept corrections à la plume de la main d’Apollinaire.
édouard Gazanion, pour sa part, a effectué au crayon de nombreux ajouts de ponctuation et une correction textuelle correspondant aux versions pré-originales de certains poèmes parus précédemment dans la revue littéraire La Phalange.
Poète de la bohème montmartroise du début du siècle dernier, pilier du Lapin Agile, familier du Bouscarat de la place du Tertre ou du Bateau-Lavoir, Gazanion est tour à tour le bon copain et l’intime des écrivains, poètes et peintres de la Butte à leurs débuts, Max Jacob, Pierre Mac Orlan, Roland Dorgelès, Gaston Couté, André Salmon, Pablo Picasso, André Warnod, Louis Marcoussis ou Francis Carco qui admire ses Chansons pour celle qui n’est pas venue (Vers et Prose, 1910) et crèche souvent chez lui les jours de dèche. Sa rencontre avec Apollinaire remonte au Soleil d’Or, du temps où celui-ci y récite pour la première fois sa Nuit rhénane – on est en 1903. Poètes, ils ne se perdront plus de vue. Gazanion se distinguera pour la défense des Mamelles de Tirésias lors du mémorable chahut de leur représentation.
Agréable exemplaire joliment établi dans une élégante reliure signée et comportant un rare envoi autographe du poète.
 

20 000 €

Réf : 53972

Commander

Réserver


  Assistance en ligne