Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

André BRETON La lampe dans l'horloge

8 000 €

Réf : 45375

Commander

Réserver

Poser une question

André BRETON

La lampe dans l'horloge

Robert Marin, Paris 1948, 11x17cm, broché sous chemise et étui.


Édition originale, un des exemplaires numérotés sur alfa mousse, le nôtre non justifié.
Précieux et exceptionnel envoi autographe signé d'André Breton à Jean-Paul Sartre.
Notre exemplaire est présenté sous chemise et étui en plein cartonnage amande, pièce de titre et mention « exemplaire de J. P. Sartre » de maroquin rouge.
Cette dédicace du pape du surréalisme au maître de l'existentialisme dont les rares rencontres, notamment à New York, n'ont laissé presque aucune trace dans les biographies, est d'autant plus surprenante que Jean-Paul Sartre vient juste de publier dans Qu'est-ce que la littérature un article au vitriol contre Breton :
 
« L'accord de principe du surréalisme et du PC contre la bourgeoisie ne dépasse pas le formalisme ; c'est l'idée formelle de négativité qui les unit ; […] la négativité se maintient quoi qu'on en dise, en dehors de l'histoire : à la fois dans l'instant et dans l'éternel ; elle est la fin absolue de la littérature et de l'art. Quelque part, Breton affirme […] la « mission sacrée » du prolétariat. Mais précisément, cette classe conçue comme une légion d'anges exterminateurs n'est véritablement pour les auteurs qu'un mythe religieux et qui joue, pour la tranquillisation de leur conscience, un rôle analogue à celui que jouait le mythe du Peuple, en 1848, pour les écrivains de bonne volonté. »
 
André Breton ne répondra pas plus aux critiques de Sartre qu'à celles que formulera, l'année suivante, Simone de Beauvoir dans Le Deuxième Sexe.
 
Ce petit ouvrage politique autant que poétique s'inscrit cependant dans le combat commun des deux intellectuels au sein du très éphémère Rassemblement Démocratique Révolutionnaire fondé en 1947 par Sartre et ayant rapidement avorté malgré l'investissement actif de Breton.
 
1948 fut donc la seule rencontre intellectuelle de ces deux grands « maîtres à penser » de la seconde moitié du XXème siècle, dont les personnalités, exclusives et intransigeantes ne permettaient pas une communion de pensée durable.

8 000 €

Réf : 45375

Commander

Réserver


Assistance en ligne