Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Alphonse DAUDET Les rois en exil

6 000 €

Réf : 48261

Commander

Réserver

Poser une question

Alphonse DAUDET

Les rois en exil

E. Dentu, Paris 1879, 12x18cm, relié.


Edition originale sur papier courant, il n'a été tiré que quelques Hollande en grands papiers.
Reliure à la bradel en demi percaline verte, dos lisse orné d'un motif floral doré, double filet doré en queue, pièce de titre de chagrin bordeaux moderne, plats de papier marbré, deux coins légèrement émoussés, reliure de l'époque.
Précieux envoi autographe signé d'Alphonse Daudet : " au romancier J.B. d'Aurevilly son admirateur et ami Alphonse Daudet."
Quelques petites rousseurs.
Les deux écrivains se sont rencontrés à la suite de la critique bienveillante de Barbey sur Les Lettres de mon moulin dans Le Constitutionnel. Entre le virulent cotentinais et le doux provencal, nait alors une amitié à laquelle ils resteront fidèles leur vie durant, en dépit des cercles littéraires incompatibles auxquels appartiennent passionément les deux écrivains. En 1876, à la parution de Jack dédié à Flaubert, Barbey rédige une critique où l'admiration se mêle au ressentiment contre l'allégeance de Daudet à Flaubert:
"Je voudrais que le 'moi' de Daudet, son 'moi' sensible et réfléchi, tînt plus de place dans son oeuvre actuelle. Lui qui (je m'en souviens) s'est moqué autrefois si joliment des Impassibles, ne peut pas sans inconséquence et perversion de sa nature, en devenir un. Il ne peut pas l'être comme cette forte mécanique de Flaubert, qui, en un roman, fait ce que Taine fait en histoire, c'est à dire montre l'objet et s'en va. (...) Alphonse Daudet est du très petit nombre d'écrivains qui ont à eux une manière qui ne ressemble à celle de personne, et c'est même la raison pour laquelle il échappe souvent à l'esprit de système et à des admirations dangereuses. C'est pour cela que ce talent charmant tremble si joliment dans le manche grossier du réalisme. C'est un conteur d'une grace émue et légère, qu'aucun romancier contemporain n'a au même degré que lui (...). Il a cet avantage des esprits infiniment poétiques, que la poésie suit, comme une lueur où qu'ils aillent et qui font tomber des ciels d'or sur la teigne des pouilleux, comme le faisait Murillo..."

6 000 €

Réf : 48261

Commander

Réserver


Assistance en ligne