Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29436 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

René-Louis DOYON La mise au tombeau

600 €

Réf : 38646

Commander

Réserver

Poser une question

René-Louis DOYON

La mise au tombeau

Editions du monde nouveau, Paris 1923, 12x19cm, relié sous étui.


Edition originale, un des 5 exemplaires sur Japon impérial, le nôtre spécialement imprimé pour l'auteur.
Reliure en plein maroquin aubergine, dos passé à quatre nerfs, date dorée en queue, roulettes dorées sur les coiffes, doubles filets dorés sur les coupes, encadrement d'une dentelle dorée sur les gardes, gardes et contreplats de papier à effet moiré, couvertures et dos conservés, tête dorée; étui bordé du même maroquin à intérieur de feutrine bleu ciel, élégante reliure signée de J. van West.
Mention manuscrite de l'auteur en dessous de la justification du tirage.
Ouvrage illustré d'un frontispice en héliogravure de Armand Rassenfosse et enrichi d'un retirage, sur papier fort et monté sur onglet, au verso duquel l'auteur a ajouté une précision manuscrite.
De plus, notre exemplaire est agrémenté d'une lettre autographe signée, de quatre pages, montée sur onglet, qu'une proche amie adressa à l'auteur, et placée à l'endroit du texte où René-Louis Doyon évoque sa personne.
Coupures de presse jointes.
Rare et émouvant témoignage du "Mandarin", une des plus étonnantes figures intellectuelles du début du XXème siècle et qui fut à la fois le découvreur de Malraux et de Jouhandeau et le principal éditeur d'Isabelle Eberhardt, avant de se ruiner avec une édition critique monumentale de Sainte-Beuve. Ses "livrets du Madarin" eurent une grande influence sur la vie littéraire de l'époque.

600 €

Réf : 38646

Commander

Réserver


Assistance en ligne