Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Benjamin FONDANE Ulysse

Benjamin FONDANE

Ulysse

Les cahiers du journal des poètes, Paris 1933, 14x19,5cm, broché.


Edition originale, un des 500 exemplaires numérotés sur Featherweight, seuls grands papiers.

Exceptionnel envoi autographe signé de Benjamin Fondane au peintre Victor Brauner sur la première garde : « Aux (sic) Victor Brauner pour son monde des merveilles, ce voyageur poussiéreux qui vient de loin et qui ne demande qu'à lui serrer la main. Avec l'amitié de Fondane. Paris / 3 / 33. »
 
Benjamin Fondane et Victor Brauner, tous deux originaires de Roumanie, s'étaient rencontrés à Bucarest au début des années 1920, mais c'est à Paris en 1930 qu'ils se lièrent d'amitié, fréquentant assidûment l'un et l'autre la diaspora roumaine.
Fondane appréciait l'œuvre de Brauner qui réalisa dès 1931 le portrait de l'écrivain dans un tableau saisissant, le représentant décapité et pleurant du sang dans un paysage désertique. Il possédait par ailleurs deux autres de ses peintures. Les deux hommes avaient en commun la quête « d'une unité perdue entre l'exil et la tradition de la Kabbale, entre l'onirisme et la conscience malheureuse d'un monde qui, déjà, déclinait » (MORANDO Camille, « Le portrait de Benjamin Fondane par Victor Brauner (1931) », Cahiers Benjamin Fondane, n° 13, 2010).
 
Cet envoi constitue une rare démonstration de l'amitié de Fondane pour Brauner, les archives du peintre au Centre Pompidou ne conservant aucune trace de celle-ci.

Petites déchirures avec infimes manques en tête et en pied du dos et du premier plat, gardes légèrement ombrées sans gravité.

VENDU

Réf : 53260

Enregistrer une alerte


Assistance en ligne