Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29203 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Charles-Marie-René LECONTE DE LISLE Hésiode, Hymnes orphiques, Théocrite, Biôn, Moskhos, Tyrtée, Odes anacréontiques. Traduction nouvelle

5 000 €

Réf : 46358

Commander

Réserver

Poser une question

Charles-Marie-René LECONTE DE LISLE

Hésiode, Hymnes orphiques, Théocrite, Biôn, Moskhos, Tyrtée, Odes anacréontiques. Traduction nouvelle

Alphonse Lemerre, Paris 1869, 16x24,5cm, relié sous emboitage.


Édition originale de la traduction de Leconte de Lisle.
Reliure en demi-maroquin rouge à coins, dos à cinq nerfs, tête dorée, contreplats et gardes de papier à la cuve, couvertures et dos conservés, quelques rares rousseurs, emboîtage de toile beige, reliure moderne.
Précieux envoi autographe de Leconte de Lisle à George Sand :
« à Madame G. Sand
hommage de respectueuse admiration
Leconte de Lisle »

Dès ses premiers écrits, Leconte de Lisle se plaça directement sous l’influence de George Sand, à qui il dédia deux poèmes de jeunesse : à George Sand et Lélia dans la solitude. Cette filiation se transforma progressivement en admiration réciproque, puisque George Sand rendra hommage à l’auteur dans un article du Temps du 31 juillet 1872 : « M. Leconte de Lisle est grand poète aussi, et d’une si forte originalité qu’il est devenu chef d’école. On lui doit une vraie reconnaissance ? il faudrait que ce fût une reconnaissance nationale. »
Cet envoi, sous forme d’hommage, rend compte de l’estime et de l’admiration réciproque que se portaient les deux auteurs.
 
Très bel hommage littéraire sur un exemplaire joliment relié. 
 

5 000 €

Réf : 46358

Commander

Réserver


Assistance en ligne