Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30498 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Jean-Baptiste Joseph TOLBECQUE & Henri HERZ [Partitions manuscrites] Recueil de contredanses et de valses.

2 000 €

Réf : 64903

Commander

Réserver

Poser une question

Jean-Baptiste Joseph TOLBECQUE & Henri HERZ

[Partitions manuscrites] Recueil de contredanses et de valses.

1820, In-18 oblong (15x22,5cm), 27 pp. ; 42-82 pp. ; 1 p. table et 35 pp., 2 volumes reliés.


Manuscrit original réalisé pour le possesseur, Guillaume Garran de Coulon, ou de sa main, finement calligraphié à la plume noire. Les partitions sont parfaitement claires et lisibles. Tous les titres des pièces sont joliment calligraphiés. Le premier volume est paginé de 1 à 82, avec un vide entre les pages 28 à 42. Il contient une table des matières renfermant 17 quadrilles arrangés par Tolbecque d'après des opéras et des ballets : Robin des bois de Weber, La Dame blanche de Boeldieu, Le Siège de Corinthe de Rossini, Moïse de Rossini, La Somnambule de Rossini, Adolphe et Joconde de Rossini, Masaniello de Carafa, La Muette de Portici de Weber. Le second volume est paginé de 1 à 34 et est intitulé Contredanses variées par Henri Herz. L'auteur du manuscrit a réuni plusieurs pièces de Herz sous forme de quadrille. Ainsi le premier quadrille est composé de cinq pièces différentes. Au bas des partitions est parfois indiqué le titre de l'œuvre originale : « Op. 15 primo divertimento », « Op. 11 rondo brillant », etc.
Reliures de l'époque en plein maroquin rouge à grains longs, dos lisses ornés de fers à froid et de filets, frise d'encadrement à froid sur les plat doublé d'un filet doré. Nom du possesseur en lettres d'or sur les plats supérieurs « G. Garron de Coulon » (Guillaume Garran de Coulon (1786-1842), capitaine de dragons, accordé par lettre patente du 20 février 1812 à l'Élysée. Étiquette sur la première page de garde : « Filon, Papetier. Rue Dauphine à Paris. » Quelques zones sombres sur les plats, sinon très bel exemplaire.
Le manuscrit s'adresse à un pianiste virtuose ou très confirmé, la taille des partitions exigeant une grande habitude de lecture, et celles composées par Herz sont relativement difficiles. Cette musique de danses interprétée au piano était destinée aux salons, on y ajoutait souvent une flûte ou un violon en accompagnement. Le compositeur Jean-Baptiste Tolbecque écrit très tôt dans sa carrière des danses. Il deviendra avec le temps le plus célèbre compositeur de son temps dans ce domaine. Cette musique aujourd'hui oubliée et rarement jouée, principalement écrite sous forme de quadrille, est un genre exclusivement français destiné aux fêtes et qui eut un énorme succès au XIXème siècle. Elle était aussi célèbre en son temps que les valses de Vienne aujourd'hui. Les pièces copiées dans le premier recueil sont toutes des arrangements d'après des œuvres assez populaires à l'époque, elle sont certainement parmi les premières œuvres de Tolbecque dans le genre. Ces morceaux sont parus à l'époque Dans les Soirées de famille dans la collection pour le piano forte, chez Collinet à Paris. Robin des bois, quadrille, est ainsi paru en 1825. On trouve également à la Bibliothèque Nationale de France, en 15 livraisons, un recueil daté de juin 1825 portant le titre : Quadrilles de contredanses et valses sur des motifs d'opéra par J. B. Tolbecque.
Herz, quant à lui, fut d'abord un célèbre pianiste sous la Restauration avant d'être détrôné par Liszt et Chopin. Il sera également compositeur et facteur de piano. Les pièces contenues dans ce recueil font partie de ses premières compositions, le compositeur étant né à Vienne en 1803. Ce sont des danses brillantes dans la mode du temps.
On peut sincèrement penser que ces deux recueils étaient joués lors de réceptions festives par le possesseur lui-même qui devait être pianiste.
Très beau témoignage de la musique de danse française à Paris sous la Restauration.
 

2 000 €

Réf : 64903

Commander

Réserver


Assistance en ligne