Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30148 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Denis DIDEROT Jacques le Fataliste et son maître

3 800 €

Réf : 68959

Commander

Réserver

Poser une question

Denis DIDEROT

Jacques le Fataliste et son maître

Chez Buisson, à Paris An Cinquième de la République [1796], in-8 (12x20cm), (2f.) xxij ; 23-286pp. et (2f.) 320pp., 2 volumes reliés.


Édition originale, posthume, sur papier de Hollande.
Reliures postérieures (vers 1840) en demi basane chocolat, dos lisses richement ornés de filets et motifs typographiques "rocaille" dorés, plats de papier à la cuve, toutes tranches rouges.
Quelques frottements en tête et en queue.
Quelques feuillets brunis, d'autres tachés en marge sans gravité.
Le texte d'introduction, à la mémoire de Diderot, est de Jakob-Heinrich Meister, ami de Necker et successeur de Frédéric Melchior Grimm à la Correspondance littéraire.
Le roman, conçu à partir de 1765, parait justement en feuilletons dans cette revue de 1778 à 1780. La version publiée n'est cependant pas définitive, puisque Diderot n'a de cesse de l'augmenter jusqu'à sa mort, et l'œuvre qui, en 1771, comptait 125 pages, en atteignait 200 en 1778, 208 en 1780, 287 en 1783. Pourtant, l'œuvre, bien avant sa publication française, est déjà connue en Allemagne grâce à la traduction qu'en fit Schiller (en 1787 dans sa revue Thalia). A la suite de cette version, Doray de Longrais donna une version française du même récit. En 1792, l'Allemagne découvre le texte intégral grâce à une nouvelle traduction, celle de Mylius. Enfin, en 1796 est publié en France le texte original, d'après une copie vraisemblablement fournie par Grimm ou Goethe.

 

3 800 €

Réf : 68959

Commander

Réserver


  Assistance en ligne