Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30494 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Gaspard GUILLARD DE BEAURIEU L'élève de la nature

500 €

Réf : 66596

Commander

Réserver

Poser une question

Gaspard GUILLARD DE BEAURIEU

L'élève de la nature

Chez Panckoucke, A Amsterdam & se trouve à Paris 1764, In-12 (10x17cm), iv, 307pp. ; (4) 212pp. (3), 2 parties en un volume relié.


Edition originale, rare, parue anonymement.
Reliure en plein veau marbré et glacé d'époque. Dos à nerfs orné. Pièce de titre en maroquin rouge. Traces de frottement. Absence du faux-titre de la première partie. Bel exemplaire.
Conte philosophique dans lequel un jeune homme, d'abord élevé dans une cage est jeté sur une île déserte est éduqué par la nature à l'âge de 15 ans. Chaque expérience est l'objet d'une découverte, soit sur le monde, soit sur lui-même. Ce jeune homme incarne ainsi le scientifique des temps modernes, vierge devant les choses. Face à la nature et loin de la civilisation, l'homme est fondamentalement bon selon le roman, mais la nature elle-même n'est pas exempte de maux que l'homme est appelé à corriger. L'ouvrage met ainsi en scène une nature idéale dans son rapport à l'homme, il est comme une expérimentation, celui de l'éveil des sens et de la pensée provoqués par la nature chez un être vide. La seconde partie projette le personnage dans la civilisation et le met en rapport avec ses semblables. En 1764, L'année littéraire suggère que l'oeuvre pourrait apporter des éléments de réponse à la question des premières connaissances de l'homme : "Les amateurs de la philosophie moderne, c'est-à-dire de cette métaphysique qui veut remonter à l'origine des nos idées, débrouiller le chaos de notre être, cette sorte de lecteur sera porté à accueillir cet ouvrage..."
Roman qui eut un certain retentissement à une époque où le mythe du "bon sauvage", les réflexions sur l'éducation, la nature de l'homme, occupaient les esprits philosophiques, Beaurieu réussissant comme une expérience des thèses de Rousseau.

 



500 €

Réf : 66596

Commander

Réserver


  Assistance en ligne