Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 28807 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Joseph GUMILLA Histoire naturelle, civile et géographique de l'Orénoque, et des principales rivières qui s'y jettent

1 200 €

Réf : 55801

Commander

Réserver

Poser une question

Joseph GUMILLA

Histoire naturelle, civile et géographique de l'Orénoque, et des principales rivières qui s'y jettent

Chez Dessaint et Saillant & chez Jean Mossy, à Avignon à Marseille 1758, in-12 (9,5x16,5cm), xviij (8) 388pp. (4) et (2) 334pp. (4) et (2) 332pp. (4), 3 volumes reliés.


Édition originale de la traduction française par Marc-Antoine Eidous, illustrée d’une grande carte « de la Province et des Missions de la Compagnie de Jésus du nouveau royaume de Grenade » et de deux planches dépliantes. L’édition originale espagnole, El Orinoco ilustrado, est parue à Madrid en 1741.

Reliures de l’époque en plein veau fauve marbré. Dos lisses ornés de caissons et fleurons dorés ainsi que de pièces de titre de maroquin caramel et rouge, filet à froid en encadrement des plats, toutes tranches marbrées.

Un petit travail de ver en queue du deuxième volume, quelques infimes frottements sur les plats du premier volume, cuir du mors du deuxième volume fendillé sans gravité, sinon bel exemplaire d’une grande fraîcheur.

Joseph Gumilla (1686-1750) fut un prêtre jésuite espagnol, missionnaire en Colombie et Vénézuela. Il quitta l’Espagne en 1705 pour rejoindre la Nouvelle-Grenade (actuelle Colombie). À partir de 1715 et durant trente-cinq ans il résida dans les plaines de l’Orénoque, région appartenant aujourd’hui au Vénézuela. Gumilla profite de ce voyage pour apprendre les langues des tribus indiennes et développer des connaissances en astronomie et en histoire naturelle. à son retour à Madrid, il rédigea son Histoire naturelle d’après ses observations.

L’ouvrage s’intéresse à la fois aux différentes tribus indiennes présentes aux abords l’Orénoque (Othomacos, Guamos, Saliva) à leur apparence physique, leurs langues, leurs coutumes, rituels et croyances. La part belle est également faite à la faune (caïmans, serpents, insectes, poissons, tortues...).

Ces observations anthropologiques et naturalistes restent néanmoins marquées du sceau religieux du missionnaire ; Weiss dans le supplément de la Biographie universelle ancienne et moderne indique : « Ayant remarqué parmi les Indiens des coutumes semblables à celles des Hébreux, il en conclut que les deux peuples ont une origine commune, et que les Indiens descendant de Cham, fils maudit de Noë, c’est avec justice que les Espagnols les ont réduits à l’esclavage. [...] L’histoire de l’Orénoque, malgré les défauts qu’on lui a reprochés, est un ouvrage fort curieux et dont la lecture est très-agréable. »

Bel exemplaire.

1 200 €

Réf : 55801

Commander

Réserver


  Assistance en ligne