Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30538 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Stephen HALES & (traduction de Georges-Louis Leclerc, comte de BUFFON) & (traduction de François BOISSIER DE SAUVAGES) La Statique des végétaux, et l'analyse de l'air [avec] Haemastatique, ou La Statique des animaux

2 500 €

Réf : 74286

Commander

Réserver

Poser une question

Stephen HALES & (traduction de Georges-Louis Leclerc, comte de BUFFON) & (traduction de François BOISSIER DE SAUVAGES)

La Statique des végétaux, et l'analyse de l'air [avec] Haemastatique, ou La Statique des animaux

Chez Debure l'aîné & Chez les héritiers Cramer et Frères Philibert, Paris & Genève 1735 et 1744, in-4 (19x25cm), xviij (7 p.) 408 pp. (2 p.) et xxii ; 348 pp., 2 ouvrages reliés en un volume.


Edition originale de la traduction française de ces deux textes de Stephen Hales. La traduction du premier ouvrage, originellement intitulé Vegetable Staticks paru en 1727, est le premier texte publié par Buffon. La traduction du second du livre, paru à l'origine sous le titre d'Haemastaticks en 1733, est l'oeuvre de François Boissier de Sauvages.
Notre exemplaire est bien complet de ses 20 figures gravées sur 10 planches dépliantes pour le premier texte et de sa planche dépliante in-fine pour le second.
Reliure de l'époque en pleine basane blonde mouchetée, dos à cinq nerfs richement orné de caissons, roulettes et fleurons dorés ainsi que d'une pièce de titre de maroquin havane, gardes et contreplats de papier à la cuve, toutes tranches mouchetées de rouge. Coiffe de tête et deux coins habilement restaurés. Quelques feuillets un peu brunis.
Rares éditions originales françaises de ces deux texte d'Hales, fondateur de la physiologie expérimentale moderne.
La Statique des végétaux décrit cent vingt-quatre expériences sur la physiologie des plantes. Buffon la fait précéder d'une importante « préface du traducteur » dans laquelle il fait l'éloge non seulement de Hales (« Je ne connais rien de mieux dans son genre, et le genre par lui-même est excellent. ») mais surtout de l'expérience scientifique, emblème de l'émergence de la science moderne : « Amassons-donc toujours des expériences, et éloignons nous, s'il est possible, de tout esprit de système, du moins jusqu'à ce que nous soyons instruits […] c'est cette méthode que mon auteur a suivie ; c'est celle du grand Newton ; c'est celle que Messieurs de Verulam, Galilée, Boyle, Sthall [Stahl] ont recommandée et embrassée, c'est celle que l'Académie des Sciences s'est fait une loi d'adopter […] » Les planches, dont l'exécution est d'une très grande finesse, montrent les machines inventées (notamment sa fameuse cuve à eau) et procédés utilisés par Hales pour mettre en évidence la circulation de la sève et la production de gaz des végétaux qu'il étudie.
Le second traité s'intéresse quant à lui, dans la lignée des recherches de William Harvey et Marcello Malpighi, à la circulation sanguine. C'est dans cet ouvrage qu'Hales relate son expérience de la pression artérielle grâce à l'une de ses inventions, ancêtre du tensiomètre.

2 500 €

Réf : 74286

Commander

Réserver


  Assistance en ligne