Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30583 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Pierre MANUEL La police de Paris dévoilée

Pierre MANUEL

La police de Paris dévoilée

Chez J. B. Garnery, à Paris 1793, in-8 (12,5x19cm), relié.


Edition originale illustrée d'un frontispice et de 3 tableaux dépliants : Etat de la Saline et du Poisson d’Eau douce, des légumes et Epiceries destinés à l’approvisionnement du Carême de 1787, comparé avec les quantités de 1786, Epiceries, Légumes secs. Etat des personnes détenues, d’ordre du Roi, dans la maison de Mareville en 1788, Noms des personnes détenues.

Reliure en pleine basane brune d'époque. Dos lisse orné de motifs géométriques à la grotesque. Pièces de titre en maroquin rouge, et pièce de tomaison en médaillon de maroquin rouge. Dos et mors frottés. Coins émoussés. Bon exemplaire.

L'ouvrage est une critique de la police de l'ancien régime, et son écrit est assez pamphlétaire, totalement à charge contre la police. Dans son introduction, en homme de la Révolution, Manuel prône l'importance de la presse. En tant qu'administrateur de la police, secteur de la librairie et des spectacles, l'auteur fut en contact avec de nombreux documents et de nombreuses personnes qui ont profité à son ouvrage. L'auteur dévoile des aspects de la police tout à fait intéressants, notamment sur les gens de lettres (problème qu'il connaisssait bien puisqu'il fut embastillé pour son activité littéraire), sur les libelles, sur les censeurs royaux, sur les espions, sur les commissaires, sur les prêtres, sur les filles, sur le commerces des blés, sur les comédiens, sur les maisons de force, sur les jeux... Le livre contient beaucoup d'anecdotes et des témoignages contre de hauts personnages de la police, de ce fait, il eut un assez grand succès à l'époque. Il donne surtout une relation importante de l'état de la police et de ses activités à l'heure de la Révolution.

Ironie du sort ou pas, après avoir assuré différents postes au sein de la Révolution, et notamment celui de député, il s'opposa à la mort du roi en demandant la déportation, ce qui lui valut d'être guillotiné et tout d'abord arrêté par la nouvelle police mis en place.



 

VENDU

Réf : 57749

Enregistrer une alerte


Assistance en ligne