Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29435 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Jean-François MARMONTEL Belisaire

800 €

Réf : 54302

Commander

Réserver

Poser une question

Jean-François MARMONTEL

Belisaire

Chez Merlin, à Paris 1767, in-8 (12,5x19,5cm), (2) x, 340pp. (3), relié.


Édition originale, illustrée d’un frontispice et de trois figures par Gravelot, gravés par Massard, Le Veau, Levasseur et Masquelier.
Reliure en plein maroquin rouge glacé d’époque. Dos lisse orné. Pièce de titre en maroquin rouge. Triple filet d’encadrement sur les plats. Frise intérieure. Tranches dorées. Un coin émoussé, trois autres frottés. Pliures sur le dos. Petites traces de frottement. Le manque apparent sur le plat supérieur semble dû à une brûlure. Quelques rousseurs. Reliure de qualité.
Très bel exemplaire en maroquin rouge d’époque.
Roman sur un général byzantin sous l’empereur Justinien, Bélisaire fit aussitôt scandale pour sa défense de la liberté d’opinion et de la tolérance religieuse. Il fut aussitôt considéré comme une attaque à peine voilée de Louis XV. Sa défense par le parti des philosophes, et surtout Voltaire, fit beaucoup pour son succès à travers toute l’Europe. Dès sa parution, l’œuvre fut officiellement censurée en décembre par la Sorbonne en raison du chapitre XV, qui vante la tolérance religieuse, et l’ouvrage fut frappé de nombreux anathèmes religieux. On sait que Catherine II, intéressée par les idées du livre, demanda la traduction du fameux chapitre XV en russe.



800 €

Réf : 54302

Commander

Réserver


Assistance en ligne