Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30088 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Autographe, Edition Originale

Louis Sébastien MERCIER Du théâtre ou Nouvel essai sur l'art dramatique

1 200 €

Réf : 63689

Commander

Réserver

Poser une question

Louis Sébastien MERCIER

Du théâtre ou Nouvel essai sur l'art dramatique

Chez E. van Harrevelt, à Amsterdam 1773, in-8 (12,8x20,1cm), XIV (2) 372pp. (8), relié.


Édition originale, portrait de l'auteur en frontispice gravé par B.L. Henriquez d'après un dessin de Pujos.
Reliure de l'époque en plein maroquin rouge, dos lisse orné de doubles caissons et fleurons dorés, pièce de titre de maroquin blond, triple filet doré en encadrement des plats, filet doré soulignant les coupes, roulette dorée en encadrement des contreplats et gardes de papier bleu, toutes tranches dorées. Deux minuscules initiales « E.J. » pour Edmond et Jules à l'encre au dos du frontispice. Quelques très légers frottements sur les coupes, les coins et les mors. Rousseurs marginales sans gravité au frontispice.
Ex-libris des frères Goncourt dessiné par Gavarni, surmonté de la signature manuscrite d'Edmond de Goncourt, au dos de la première garde.
Admirable pièce de la bibliothèque personnelle des Goncourt, cet exemplaire de L'Essai sur l'Art dramatique de Louis-Sébastien Mercier est significatif de la considération du livre comme un objet d'art, centrale dans la conception littéraire des frères écrivains.
Passionnés par les arts graphiques, les Goncourt pratiquent une bibliophilie originale pour l'époque, alimentée non par la rareté des ouvrages mais par l'esthétique qu'offre l'objet-livre, choisissant des reliures selon leur goût pour n'avoir que des « exemplaires plaisants et honorables », comme l'écrit Alidor Delzant (1848-1905), exécuteur testamentaire en charge de la vente de la collection. Cette sensibilité esthétique se retrouve jusque dans l'ex-libris, dessiné par Gavarni, ami et artiste grandement admiré par les frères Goncourt à qui il transmit la passion de la bibliophilie.
Collectionneurs acharnés, les Goncourt rassemblent une bibliothèque exceptionnelle : « Depuis les beaux volumes, gloire des illustrateurs, des typographes et des relieurs de l'époque jusqu'aux minimes plaquettes, faites d'une découpure de journal et d'une signature authentique, emboîtées dans un bradel rouge, tous avaient été recherchés, rassemblés, créés avec amour. »
Fascinés par le XVIIIème siècle sur lequel ils écrivent eux-mêmes des ouvrages, les Goncourt consacrent une partie de leur bibliothèque à cette période dont est extrait le présent volume. Texte très controversé lors de sa publication, l'Essai sur l'art dramatique est considéré comme un précurseur théorique du drame romantique tel qu'Hugo le mettra en pratique au siècle suivant avec Hernani. Le théâtre et le drame en particulier ont un rôle central dans la carrière des Goncourt, tant par la critique, porte d'accès des deux frères à une première célébrité, que par l'écriture de pièces (Henriette Maréchal, La Patrie en danger...).
Loin de l'essor de l'industrialisation de l'imprimerie, les Goncourt défendent le caractère unique et artistique du livre, partie intégrante de leurs collections d'art.
 

1 200 €

Réf : 63689

Commander

Réserver


  Assistance en ligne