Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Richard PACE Richardi Pacei invictissimi regis Angliae primarii secretarii eiusque apud Elvetios oratoris, De fructu qui ex doctrina percipitur liber

5 000 €

Réf : 56689

Commander

Réserver

Poser une question

Richard PACE

Richardi Pacei invictissimi regis Angliae primarii secretarii eiusque apud Elvetios oratoris, De fructu qui ex doctrina percipitur liber

Apud Io. Frobenium, Basilea 1517, petit in-4 (15,5x21cm), 114pp. (2). Sig. a-n4, o6., relié.


Édition princeps réalisée par Paolo Bombace. Marque de l’imprimeur au verso du dernier feuillet. Page de titre dans un encadrement gravé Renaissance. Cité dans Adams (p. 1).
Reliure en plein veau du XVIIIème. Le feuillet a4 est marqué fautivement en a3, à la suite de a3. Traces de mouillures jaunes du feuillet 87 au feuillet 95 allant s’accentuant, puis disparaissant. Restauration en marge interne au feuillet 33 (bande de papier ancien). Bon exemplaire.
Œuvre principale de l’auteur, qu’on peut traduire par « les fruits du savoir » ou « les fruits d’une éducation libérale », sorte de réflexion sur la connaissance et l’éducation morale ; c’est un livre proche par l’esprit de L’Utopie (qui venait de paraître un an plus tôt) de Thomas More, dont Richard Pace pratique la louange, le qualifiant de génie (p. 82 De Moro). C’est par la lecture du livre de Pace (1482-1536) que Luther prendra connaissance du livre de More et désirera grandement le lire. De fructu témoigne en détail des fruits d’une éducation humaniste et libérale sous les Tudors, l’auteur contant, dans une sorte de conversation assez libre, la lecture des Anciens, la connaissance et le savoir liés à la morale, l’ensemble dans un souci pédagogique. L’ouvrage demeure un témoignage précieux et remarquable de l’éducation humaniste.
Richard Pace commença son éducation à Winchester, puis à Oxford, il fit ensuite des études à Padoue, Ferrare et Bologne. Après une vie de diplomate, il fut nommé secrétaire du roi à son retour en Angleterre, jouissant de nombreuses charges ecclésiastiques, notamment à Saint-Paul. Pace était proche des plus grands humanistes de son temps et du roi Henri VIII, Thomas More, bien sûr, et Erasme dont plusieurs lettres font l’éloge. L’œuvre a été réimprimée pour la Renaissance Society of America en 1966 (éditée et traduite par Franck Manley and Richard S. Sylvester).
Édition précieuse et rare.

5 000 €

Réf : 56689

Commander

Réserver


Assistance en ligne