Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30167 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Scévole de SAINTE-MARTHE Les Oeuvres de Scevole de Sainte Marthe

10 000 €

Réf : 66523

Commander

Réserver

Poser une question

Scévole de SAINTE-MARTHE

Les Oeuvres de Scevole de Sainte Marthe

par Mamert Patisson au logis de Robert Estienne., à Paris 1589, in-4 (16x24,5cm), (6) 94 ff. 1 f. blanc ; 95-182 ff. (1 f. index), relié.


Première édition complète, en partie originale, imprimée au format in-4, en caractères italiques et présentant la marque de Robert Estienne sur la page de titre. Ce recueil contient environ 80 pièces de plus que l'édition des Premières Œuvres de 1569. Seule notre édition est signalée par Tchemerzine. Notre exemplaire est bien complet du feuillet aii, souvent manquant.
Reliure postérieure (début du XVIIème siècle) en plein veau brun moucheté, dos à cinq nerfs ornés de fers au griffon ainsi que de croix fleur-de-lysées, double filet doré en encadrement des plats frappés en leur centre des armes de Cauchon et d'Hesselin, toutes tranches mouchetées de rouge. Mors et coin supérieur intérieur du second plat habilement restaurés avec reprise de dorure. Petit travail de ver portant atteinte à la jointure du dernier nerf du premier plat. Trois jointures de nerfs du second plat légèrement frottées. Quelques petites mouillures et trous de vers allant en s'amenuisant en marge intérieure du volume. Une petite mouillure angulaire sans atteinte au texte en marge du feuillet 93. Une trace de colle probablement laissée par un ex-libris sur la première garde.
Précieux exemplaire daté et signé de Louis Treslon-Cauchon dit Hesselin (1602-1662), conseiller de Louis XIII, maître de la Chambre aux deniers et surintendant des plaisirs du Roi.
Grand bibliophile, fameux par ses richesses, il était également amateur d'objets d'art et de tableaux. « Hesselin faisait grande figure à la cour vers le milieu du XVIIème siècle. C'était l'homme de goût par excellence […]. Très friand des belles curiosités, il avait fait de sa maison quai des Béthune, dans l'île Saint-Louis, un véritable musée. [...] J'appelle son cabinet toute sa maison – dit le père Nicéron, auteur de "La perspective curieuse" – car véritablement elle est ornée et remplie de tant de raretés, […] tant de rares peintures et de pièces à ravir, […] tant de bons livres en toutes sortes de science, qu'on peut la dire l'abrégé de tous les cabinets de Paris. Hesselin mourut empoisonné par un domestique en 1664 [...]. Les livres de sa bibliothèque se rencontrent difficilement ; ils sont d'ordinaire reliés en veau écaille à ses armes. » (Bonnaffé, Dictionnaire des amateurs français au XVIIème siècle, 1884). Figure emblématique de l'humanisme poitevin, Scévole de Sainte-Marthe se lia très jeune à Pierre de Ronsard et eut dès lors pour amis d'illustres figures de la Pléiade telles que Jean-Antoine de Baïf et Remy Belleau.
Provenances : Longue note bibliographique de la main du baron Pichon – l'un des propriétaires du volume – sur la première garde  : « Les armes qui sont sur le plat de ce volume son écartelées de Cauchon et d'Hesselin. Les Cauchon de la branche de Condé étaient issus de la branche de Treslon et s'éteignirent en 1664 dans la personne de Louis Cauchon dit Hesselin. V. ma note sur lui dans le voyage de Lister 1873 in-8 p. 247  » (cat. 1897, n° 812). Bibliothèque Hector de Backer (cat. 1926, n°580) Ex-libris Gianni de Marco encollé sur le premier contreplat, son timbre à sec sur l'une des gardes blanches.
Bel exemplaire établi dans une reliure aux armes de l'un des plus influents bibliophiles français du XVIIème siècle.
 

10 000 €

Réf : 66523

Commander

Réserver


Assistance en ligne