Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

John SHEBBEARE Le peuple instruit ; ou Les Alliances dans lesquelles les Ministres de la Grande-Bretagne ont engagé la Nation, & l'emploi qu'ils ont fait de ses Escadres & de ses Armées, depuis le commencement des troubles sur l'Ohio, jusqu'à la perte de Minorque, considérés dans une Quatrième Lettre au Peuple d'Angleterre

850 €

Réf : 55311

Commander

Réserver

Poser une question

John SHEBBEARE

Le peuple instruit ; ou Les Alliances dans lesquelles les Ministres de la Grande-Bretagne ont engagé la Nation, & l'emploi qu'ils ont fait de ses Escadres & de ses Armées, depuis le commencement des troubles sur l'Ohio, jusqu'à la perte de Minorque, considérés dans une Quatrième Lettre au Peuple d'Angleterre

S.n., s.l. 1756, (2) xxiv, 212pp., relié.


Édition originale, rare.
Reliure en plein veau bond glacé d’époque. Dos à nerfs orné de cinq fers caissonnés. Pièce de titre en maroquin rouge. Mors supérieur étroitement fendu en tête. Bel exemplaire, frais.
Important document concernant l’histoire du Canada et des États-Unis, l’ouvrage commence par s’interroger sur les causes du conflit entre la Grande-Bretagne et la France concernant le territoire de l’Ohio. En 1756, c’est le début de la Guerre de Sept ans, ou Indian War, guerre de conquête pour une occupation légitime des territoires ; cette guerre essaimera de Virginie et de la Nouvelle-Écosse à toute la région des lacs au Canada, certains Indiens combattirent aux côtés des Anglais, d’autres avec les Français. Shebbeare revient sur les défaites anglaises, sur la mauvaise politique et les généraux présents au Canada, l’intervention de la milice américaine et Washington. L’auteur accuse le gouvernement anglais (rois et ministres) d’avoir failli dans la protection des colonies britanniques de l’Amérique et prédit la ruine de l’Angleterre, citant à l’envi des exemples de la mauvaise politique menée au Canada. Outre cette accusation, l’auteur examine la situation de l’Angleterre en Europe, le traité avec la Russie, les difficultés avec la maison de Hanovre et la France et accuse à nouveau son pays de se saborder par des décisions politiques désastreuses.
 

850 €

Réf : 55311

Commander

Réserver


Assistance en ligne