Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30456 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Georg Ernst STAHL Traité des sels dans lequel on démontre qu'ils sont composés d'une terre subtile intimement combinée avec de l'eau

800 €

Réf : 74563

Commander

Réserver

Poser une question

Georg Ernst STAHL

Traité des sels dans lequel on démontre qu'ils sont composés d'une terre subtile intimement combinée avec de l'eau

Chez Vincent, A Paris 1771, In-12 (9,5x17cm), xxiv, 480pp., relié.


Edition originale française, traduite par le Baron d'Holbach.



Reliure en plein veau brun glacé et marbré d'époque. Dos lisse orné. Pièce de titre en maroquin grenat. Coiffes, mors, bordures et coins restaurés. Brunissures en marge de la page de titre.
Ex libris, Bibliohtèque de Henri Tardivi.
Oeuvre majeure du chimiste allemand Stahl, qui développa la fameuse théorie phlogistique, laquelle domina la chimie jusqu'à la fin du XVIIIe. Stahl en avait lui même emprunté la notion à son maître Becker. Bien que cette théorie fut invalidée par Lavoisier, elle fut très importante car pour la première fois dans l'histoire, un principe unifiait toute la chimie. Dans sa théorie des sels, l'auteur applique sa théorie à un nouvel élément, l'axiome de la théorie phlogistique étant l'affinité des corps semblables.



800 €

Réf : 74563

Commander

Réserver


Assistance en ligne