Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29459 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Garcilaso de la VEGA Histoire des guerres civiles des espagnols dans les Indes, suivi de Suite des guerres civiles des espagnols dans le Peru

4 500 €

Réf : 57045

Commander

Réserver

Poser une question

Garcilaso de la VEGA

Histoire des guerres civiles des espagnols dans les Indes, suivi de Suite des guerres civiles des espagnols dans le Peru

Chez Simeon Piget, à Paris 1658, in-4 (17x23,5cm), (30p.) 631pp. (15p.) (17p.) 555pp. (20p.), 2 tomes reliés en un volume.


Deuxième édition française rassemblant ces deux textes de Garcilaso de la Vega parus pour la première fois en espagnol en 1650. Titre frontispice représentant au premier plan le débarquement de troupes espagnoles sur le territoire américain et au second la population autochtone assiégée au cœur d’une ville incendiée. Dans la partie inférieure, une bannière porte l’inscription « Quid non mortalia pectora cogis auri sacra fames », tirée de l’énéide de Virgile et traduite par Molière par « O exécrable faim de l’or, jusques où ne forces-tu point de se porter le cœur des hommes ». Ouvrage orné de bandeaux et de lettrines historiées.
Reliure de l’époque en plein vélin, dos lisse orné en tête d’un titre à la plume presque effacé. Un coin émoussé, page de titre habilement restaurée en marge intérieure, pâle mouillure en marge inférieure sur les derniers cahiers.
Ex-libris de la famille de Nordkirchen encollé sur le premier contreplat. Ex-libris manuscrit sur la page de titre aux initiales « E. H. L. ».
Enfant naturel d’un conquistador et d’une princesse inca, élevé dans deux cultures différentes, Garcilaso de la Vega (1539-1616) propose une vision unique de la civilisation inca en rejetant une vision euro-centrée. Si dans son Commentaire royal, paru pour la première fois en France en 1633, de la Vega retraçait l’histoire des souverains incas, il propose ici un récit des conflits ayant animé les colons espagnols après leur arrivée au Pérou. Il s’agit pour lui de traduire le bouleversement provoqué par ces guerres intestines, à la fois pour les autochtones et pour les Espagnols. Dans son adresse au lecteur, de la Vega explique en effet que les souverains incas étaient parvenus à fonder un empire où régnaient « les Vertus Morales, Politiques, & Militaires » ; l’arrivée des colons et l’exécution d’Atahualpa – dernier empereur indépendant – bouleverse l’ordre établi et sont vues comme l’expression de « L’Ambition » et de « l’Avarice » de ces « nouveaux Hostes ». De la Vega présente ces événements sous la forme d’une véritable épopée, cherchant à montrer au lecteur « les divers effets dans cette Histoire, divertissante à merveilles, & où l’Autheur s’étudie de faire jouer leur rôle en cette Scène aux principaux de ceux qui en furent les véritables Acteurs ». Continuité de son premier ouvrage majeur sur L’Histoire des Incas, roys du Peru, l’Histoire des guerres civiles des espagnols dans les Indes offre au lecteur un vaste panorama de l’histoire péruvienne dans les quelques années ayant suivi la conquête.
Bel exemplaire de cette œuvre d’une importance majeure dans l’historiographie de la conquête espagnole au Pérou.

4 500 €

Réf : 57045

Commander

Réserver


Assistance en ligne