Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29448 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Claude-Prosper Jolyot de CREBILLON (dit CREBILLON FILS) Ah quel conte! Conte politique et astronomique

550 €

Réf : 59755

Commander

Réserver

Poser une question

Claude-Prosper Jolyot de CREBILLON (dit CREBILLON FILS)

Ah quel conte! Conte politique et astronomique

Chez Les frères Vasse, à Bruxelles 1755, In-12 (10x16cm), (4) 75pp. ; 76pp. ; 67pp. ; 68pp. ; (4) 70pp. ; 60pp. ; 82pp. ; (4) 104pp., relié.


Nouvelle édition, réimpression de l’originale parue chez le même éditeur en 1754. Certaines pages de titre en rouge et noir. Reliure en pleine basane brune d’époque. Dos à nerfs orné de filets. Pièce de titre en maroquin rouge. Manque en queue. Pièce de titre frottée et grattée, effaçant les lettres ONT de «Conte». Dans la septième partie, le relieur a placé la p.11 avant la première page de texte. Certaines parties n’ont pas de faux-titre, il ne s’agit pas d’un manque, seules les pages de titre en rouge et noir possèdent un faux-titre et ne sont pas paginées. Papier bien frais.
Troisième conte publié par l’auteur, après Tansaï et Néardané (1734) et Le Sopha (1739), ce dernier conte oriental et féérique a bénéficié d’une genèse complexe dont témoignent les différents états des manuscrits entre 1742 et 1752. Crébillon cherche à renouer avec le succès de ses deux premiers contes en réitérant plusieurs de ces modes d’écriture, inscription historique plus ou moins voilée par des références à l’actualité politique, aux découvertes scientifiques ou aux moeurs amoureuses du temps, l’analyse des sentiments ou une étude des méandres des consciences, la cadre merveilleux. « on peut lire ce conte " astronomique " comme une suite d’expériences, comme une vaste enquête sur les déterminations qui pèsent sur les rois, sur les interférences entre vie privée et vie publique et sur les rapports d’influence réciproque de l’esprit et du corps ». Jean Sgard, Crébillon, OEuvres complètes, Classique Garnier 1999-2002. A l’instar du Sopha, ce conte s’inspire des Mille et une nuits et s’appuie sur un narrateur, on le considère souvent comme sa suite.

550 €

Réf : 59755

Commander

Réserver


Assistance en ligne