Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Henri Joseph DU LAURENS ABBÉ ( DULAURENS) L’arretin

1 200 €

Réf : 30081

Commander

Réserver

Poser une question

Henri Joseph DU LAURENS ABBÉ ( DULAURENS)

L’arretin

aux dépens de la Congrégation de l’Index, à Rome [Paris] 1768, in 12 (10x15,5cm), de (4) xxiv, 26-168pp. , 156pp,, deux parties en un volume relié.


L'édition originale est parue en 1763 à la même adresse sous le titre : L'arretin, ou la débauche de l'esprit en fait de bon sens.
Reliure en plein maroquin citron d'époque. Dos lisse orné. Pièce de titre en maroquin vert. Triple filet d'encadrement sur les plats. Tranches dorées. Bel exemplaire. Mors supérieur légèrement frotté.
L'arretin est composé de 25 essais et récits sur des sujets aussi divers que Les nègres, L'agriculture, La chasteté ou le célibat, Histoire de maître Pierre, ect. Ce sont tous des critiques violentes, parfois directes, parfois satyriques ou allégoriques, de l'enseignement de la Bible, de l'église, et de son histoire. L'abbé Du Laurens (1719-1793) est un écrivain polémiste et anti-religieux dont tous les ouvrages sont libertins et licencieux, mais surtout, profondément anti- religieux. L'auteur n'hésite pas à descendre dans les plus basses trivialités pour appuyer sa critique, mais ses inventions comiques, souvent étonnantes, lui ont valu des éloges. Poursuivi pour ses livres, il se réfugia en Hollande, puis fut emprisonné à Mayence en 1767, pour finir ses jours à 74 ans dans un couvent.
'Ce livre est une critique vive et assez gaillarde des principales histoires de la Bible... L'epouse de Suze est une critique de La nouvelle Heloïse. Le sage Pangloss est Salomon, le plus sage des hommes, c'est un chapitre originale, même par ses singulières citations bibliques. L'histoire de Suzon est celle de Suzanne et des deux vieillards, l'histoire de Godemiché... L'origine de ces instruments de chamois ou de velours devenus si communs dans les maisons de religieuses. Enfin les Couvens de Jésuites sont une allégorie de l'histoire de Sodome. En un mot, le volume tout entier est plutôt une critique facétieuse de la Bible et des institutions cléricales qu'un livre simplement gaillard'. Gay/Lemonnyer I, 263-264.

1 200 €

Réf : 30081

Commander

Réserver


Assistance en ligne