Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 29631 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

FORTELLE La vie militaire, politique et privée de demoiselle Charles - Geneviève - Louise - Auguste - Andrée - Thimothhée Eon ou d'Eon de Beaumont

FORTELLE

La vie militaire, politique et privée de demoiselle Charles - Geneviève - Louise - Auguste - Andrée - Thimothhée Eon ou d'Eon de Beaumont

Chez Lambert, à Paris 1779, In 8 (12,5x20cm), 176pp., relié.


Edition originale. Il semble manquer un portrait au frontispice. Fortelle est un pseudonyme, Par Peyraud de Beaussol, d'après Quérard.
Reliure en demi veau brun d'époque. Dos lisse de 5 fers et de roulettes multiples.
Le chevalier d'Eon (1728-1810) fut un célèbre espion sous Louis XV. Le plus célèbre mystère de ce personnage fut celui de son sexe, il avait en effet pour habitude de se travestir souvent en femme. L'ouvrage de Peyraud de Beaussol est une biographie féminine alors qu'il fut bien reconnu que le chevalier d'Eon était un homme, du moins à sa mort. La question de son sexe était si répandue que les anglais prenaient des paris sur son véritable état, le déclarant tour à tour homme, femme ou hermaphrodite. Même le roi crut qu'il avait été victime d'une supercherie et exila à Tonnerre son espion favori qui, un jour qu'il s'était présenté en capitaine de dragon à la cour (c'était un spécialiste du déguisement) lui donna ordre « de quitter l'uniforme de dragons qu'elle continue à porter et de reprendre les habits de son sexe avec défense de paraître dans le royaume sous d'autres habillements que ceux convenables aux femmes ».

VENDU

Réf : 22811

Enregistrer une alerte


  Assistance en ligne