Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

GAYOT DE PITAVAL & ARIDÉE Le faux Aristarque reconnu, ou lettres critiques sur le dictionnaire néologique , Pantalon-Phoebus , le discours de Mathanasius , les voyages des deux Gulliver... de l'abbé Desfontaines/ Anecdotes grecques, ou aventures secrètes d'Aridée

450 €

Réf : 14336

Commander

Réserver

Poser une question

GAYOT DE PITAVAL & ARIDÉE

Le faux Aristarque reconnu, ou lettres critiques sur le dictionnaire néologique , Pantalon-Phoebus , le discours de Mathanasius , les voyages des deux Gulliver... de l'abbé Desfontaines/ Anecdotes grecques, ou aventures secrètes d'Aridée

chez Guillaume Le Sincère, chez la veuve Guillaume, à Amsterdam, à Paris 1733, 1731, grd in-12 (16,5x10cm), xi, (1bc) 250pp. et viij, 240pp., relié.


Editions originales de ces deux livres. Les anecdotes grecques paraissent rares, nous n'en avons trouvé qu'un seul exemplaire détenu par la British Library.
Reliure en plein veau glacé moucheté d'époque, dos à nerfs orné. Pièce de titre en maroquin rouge. Une étiquette de bibliothèque sur la coiffe de tête. Frottements divers, 2 coins émoussés.
Le terme d'Aristarque (considéré comme l'inventeur de la critique au Ive siècle avant J. C.) désignait sous l'ancien régime le critique judicieux et éclairé. L'ouvrage constitue
(en dehors des épigrammes de Voltaire) l'un des textes les plus virulents écrit contre l'abbé Desfontaine, Dans ces « lettres critiques », l'auteur s'attache à dénoncer en détail les erreurs, invraisemblances et barbarismes de Desfontaines. L'« Avertissement » donne le ton : Pitaval lui dénie presque toute œuvre originale, et dénonce « Le plagiarisme de l'Abbé Desfontaines qui s'attribuë des Livres qui ne sont pas éclos de son cerveau ». Le Dictionnaire néologique ne serait pas de lui et « Mercure le Dieu des Plagiaires est son patron. » non plus que la traduction de Gulliver. L'exemple de Pitaval est représentatif : les attaques contre la critique littéraire de Desfontaines vont souvent de pair avec l'accusation de plagiat. Les critiques poursuivront ces attaques après la mort de Desfontaines, enterrant les pratiques d'une ancienne critique très répandue au XVII et au XVIIIe et favorisant l'essor d'une nouvelle et vraie critique.
Les anecdotes grecques sont un roman historique sur le frère d'Alexandre le Grand. Nous l'avons trouvé sous le nom d'Aridée à la British Library, bien que ce nom soit aussi celui du héros.

450 €

Réf : 14336

Commander

Réserver

Assistance en ligne