Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29421 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Jean-François MARMONTEL Contes moraux

800 €

Réf : 54299

Commander

Réserver

Poser une question

Jean-François MARMONTEL

Contes moraux

Chez Merlin, à Paris 1765, In-12 (9,7x16,7cm), (2) xvj, 345pp. et (6) 376pp. et (6) 312pp., 3 tomes en 3 volumes reliés.


Première édition illustrée de la charmante suite de Gravelot. Cette édition est parue également au format in-8. Bien que la suite de Gravelot soit presque toujours au nombre de 23 figures, on trouve plusieurs exemplaires de 1765 avec une suite de 17 figures, à l'instar de notre exemplaire. Dans un exemplaire en maroquin citron, on ne saurait légèrement affirmer qu'il s'agit d'un simple manque, il est plus vraisemblable de penser qu'un certain nombre parmi les tous premiers exemplaires a été mis en vente alors que les gravures n'étaient pas encore toutes imprimées, ou même gravées. Un titre-frontispice répété 3 fois.
L'illustration comprend un portrait par Cochin (gravé par Saint-Aubin), un titre-frontispice de Gravelot gravé par Duclos et répété dans les trois volumes, et 17 figures par Gravelot (gravées par Baquoy, Legrand, Le Mire, Le Veau, de Longueil, Pasquier...). " Les figures de Gravelot sont parmi les plus jolies que ce maître ait produites" (Cohen)
Reliure en plein maroquin citron d'époque. Dos lisses ornés à la grotesque de rinceaux et feuillages. Pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge. Triple filet d'encadrement sur les plats. Tranches dorées. 4 coins émoussés. 2 pièces de titre décolorées. P. 172 du tome II avec une coupure sans manque. Conformément au tirage de cette édition, on trouve deux faux-titres dans les 2 premiers tomes suivis des frontispices, le troisième tome possède lui une page de titre mais pas de faux-titre. Voir l'exemplaire de la bibliothèque de Manchester University ou celui du Trinity college à Dublin dont la collation est semblable. Il ne s'agit en effet pas du même tirage que celui possédant les feuillets d'errata.
Rare condition en maroquin citron d'époque.
Les contes de marmontel eurent un succès relativement durable et lancèrent surtout une vogue suivie par de nombreux auteurs : La Dixmerie, Baculard d'Arnaud, Genlis, etc. Dans ce genre, il s'agit en fait d'exalter une vertu au moyen d'un court récit ; après l'adhésion du XVIIIe, le genre tombera dans la ittérature jeunesse dès 1800. Marmontel joue cependant avec la licence, et ses contes seront condamnés par la Sorbonne en 1768 pour intolérance religieuse, car c'est bien moins d'une morale bien pensante dont il s'agit, que celle de l'auteur. Par ailleurs, l'auteur ne réunit sous cette dénomination que tardivement les histoires, contes et récits qu'il avait publiés par le passé dans le Mercure de France, et in fine, nombre de contes ne correspondent pas à l'intitulé.

800 €

Réf : 54299

Commander

Réserver


Assistance en ligne