Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

René RAPIN Les Comparaisons des grands hommes de l'Antiquité, qui ont excellé dans les belles Lettres

450 €

Réf : 42556

Commander

Réserver

Poser une question

René RAPIN

Les Comparaisons des grands hommes de l'Antiquité, qui ont excellé dans les belles Lettres

Chez François Muguet, à Paris 1684, in-4 (18,5x25cm), xxviij ; 305pp. (20) 388pp. (12), deux tomes reliés en un volume.


Edition originale, rare, parue anonymement, citée par Barbier dans son Catalogue des livres de la bibliothèque du Conseil d'Etat.
Reliure en plein veau brun de l'époque. Dos à cinq nerfs ornés de caissons dorés. Toutes tranches mouchetées rouges. Coiffe de tête élimée, même chose pour la coiffe de queue. Epidermures. Une pâle mouillure marginale.
Le père Rapin, entré chez les jésuites en 1639 fut, outre un poète latin apprécié de son temps, un critique, un historien et un théologien. La méthode de la comparaison ou de la confrontation entre deux oeuvres ou deux personnages fut souvent utilisée au XVIIe, l'auteur ainsi étudie des doublons comme Démosthène et Ciceron, Homère et Virgile, Thucidide et Tite-Live, Platon et Aristote, opposant à chaque fois deux grands personnages d'une même discipline, deux oeuvres, deux pensées. Cette première partie est suivie de Réflexions sur les 4 parties qui forment les belles-lettres : la poétique, l'éloquence, l'histoire et la philosophie ; l'ensemble de ces dissertations suivent une conception aristotélicienne du discours. Bien que ce type d'oeuvres sur les écrivains de l'Antiquité eut de nombreux suiveurs, il faut reconnaître à Rapin un sérieux éminent et une grande connaissance de son sujet ; il constitue un témoignage éloquent de ce que furent les belles-lettres au XVIIe siècle.

450 €

Réf : 42556

Commander

Réserver


Assistance en ligne