Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Jean-Baptiste DELISLE DE SALES De la philosophie de la nature ou traité de morale pour le genre humain tiré de la philosophie et fondé sur la nature. Troisième édition et la seule conforme au manuscrit original

1 100 €

Réf : 26352

Commander

Réserver

Poser une question

Jean-Baptiste DELISLE DE SALES

De la philosophie de la nature ou traité de morale pour le genre humain tiré de la philosophie et fondé sur la nature. Troisième édition et la seule conforme au manuscrit original

S.n., à Londres et se trouve dans la plupart des capitales de l'Europe 1777, in-8 (12,5x19,5cm), (4) xlv (3) 366pp. et (2) 456pp. et (2) 414pp. et (2 406pp. et (2) 452pp. et (2) 490pp., 6 volumes reliés.


Nouvelle et meilleure édition augmentée (en partie originale), illustrée d'un frontispice, de 12 figures non signées, et de 6 vignettes de titre (les pages de titre sont entièrement gravées). Belle impression. L'édition originale de 1770 n'était qu'en 3 Volumes in 12.
Reliures en plein veau écaille d'époque. Dos lisse orné avec fleurons et multiples roulettes. Triple filet d'encadrement sur les plats. Tranches cailloutées bleues. Légères épidermures sur les plats. Quelques trous de ver aux mors, et un travail de ver en marge du tome I. Malgré ces menus défauts, bel exemplaire, bien relié et bien frais.
Livre protéiforme consacré à l'étude de l'homme, mêlant adroitement et dans une lecture toujours plaisante des récits, des dialogues et des pièces de théâtre (on y trouve même citées in extenso des lettres de 'Lettres Persanes'), de l'histoire ; l'ouvrage a un but inavoué encyclopédique sur la nature de l'homme. Si le premier volume est consacré stricto sensu à la philosophie de la nature dans l'histoire, les volumes suivants s'en éloignent vite pour se consacrer entièrement à l'étude de l'homme (morale, religion, politique). On trouvera le volume IV particulièrement intéressant, son objet étant l'étude des monstres de la nature (homme des bois, homme poisson, eunuques...) ; ses sources bibliographiques sont précieuses.
Ce sont les deux derniers volumes étudiant le rapport de l'homme à la religion qui firent aussitôt condamner le livre au feu et bannir son auteur à perpétuité avec confiscation de ses biens. Ce dernier ne se contente pas de la seule religion chrétienne, mais de la plupart des cultes connus alors, de ceux des Anciens et de ceux actuels. En fin de l'œuvre, une réflexion politique très sévère sur la religion.
On a traité l'auteur de "singe de Diderot". Au sens où il emprunte les mêmes formes pour atteindre son but, sans doute, mais c'est là un lot commun chez les philosophes du XVIIIe. L'œuvre est profondément originale, multiple, et si elle est critiquable, c'est dans ses qualités mêmes. 'De la philosophie de la nature' est à redécouvrir et à réhabiliter.

1 100 €

Réf : 26352

Commander

Réserver


Assistance en ligne