Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 28752 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Charles de Secondat MONTESQUIEU De l'Esprit des loix

Charles de Secondat MONTESQUIEU

De l'Esprit des loix

ChezBarillot & Fils [Prault], Genève [Paris] s.d. (1748), in-4 (19x25cm), (8) XXIV : 522pp. (1p. errata) (1p. bl.) et (4) XVI ; 564pp., 2 volumes reliés.


Contrefaçon de l’édition originale parue chez Barrillot (avec deux r) à Genève en 1748. Cette contrefaçon fut faite par Laurent Durand. Elle aurait été imprimée à Paris par Prault, et constitue dans l’ordre la seconde édition imprimée.
 
Reliures de l’époque en plein veau blond moucheté. Dos à cinq nerfs ornés de caissons et fleurons dorés, ainsi que de pièces de titre et de tomaison de maroquin havane. Triples filets dorés en encadrement des plats. Dentelle dorée en encadrement des contreplats. Toutes tranches rouges. Quelques pâles mouillures angulaires sans gravité. Une trace de mouillure sur le plat supérieur du tome I. Restaurations fines sur les coiffes, les mors (en tête et en queue), les coins. 
   
Livre emblématique et phare du XVIIIème siècle, L’Esprit des lois, c’est-à-dire les principes et les tendances par lesquels se font les lois, aura une influence déterminante sur la vie politique, et sera un guide pour la rédaction de la Constitution de 1791 et de celle des États-Unis. La thèse générale de Montesquieu (1689- 1755), c’est que les lois ne sont pas seulement une création des hommes – l’esprit des lois c’est « les divers rapports des lois avec diverses choses » – mais que les causes qui les forment sont multiples ; il y a donc des causes physiques (le climat), et des causes morales (religion, mœurs...). De plus, une justice primitive est à l’origine des lois ; il y a donc bien un esprit des lois. Mais le livre n’est pas seulement un traité de l’esprit qui anime les lois, c’est avant tout un traité des gouvernements et surtout, de la liberté. Bien que le livre fut beaucoup lu, il fut accueilli avec une certaine froideur par les philosophes, qui ne reconnaissaient pas en Montesquieu un des leurs et lui reprochaient son conservatisme et reçut de nombreuses critiques de la part des ecclésiastiques.
Bel exemplaire.

VENDU

Réf : 48555

Enregistrer une alerte

Assistance en ligne