Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29418 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Marius NIZOLIUS [Mario NIZZOLI] Marius Nizolius sive Thesaurus Ciceronianus, post nunquam fatis laudatas operas Basilii Zanchi, Caelii Secundi Curionis, & Marcelli Squarcialupi plumbinensis, magno labore & studio olim mactus

500 €

Réf : 40871

Commander

Réserver

Poser une question

Marius NIZOLIUS [Mario NIZZOLI]

Marius Nizolius sive Thesaurus Ciceronianus, post nunquam fatis laudatas operas Basilii Zanchi, Caelii Secundi Curionis, & Marcelli Squarcialupi plumbinensis, magno labore & studio olim mactus

Sebastianum Henricpetri [Sebastian Heinrich Petri], Basileae [Bâle] 1595, (20p.) 1626 col. (11p.), in-folio (20,5x33cm), relié.


Edition de Bâle, complétée et enrichie par Basile Zanchi, Marcello Squarcialupi et Caellii Secundi Curionis. Marque de l'imprimeur (scène allégorique de forge) en médaillon sur la page de titre et grande vignette au verso du dernier feuillet, au même motif avec encadrement Renaissance composé de personnages allégoriques. Quelques lettrines, un bandeau et un cul-de-lampe. Concordance lexicale initialement parue en 1535 sous le titre Observationes in M. Tullium Ciceronem
Texte en latin sur deux colonnes de 85 lignes.
Reliure en plein cartonnage postérieur défraîchi : le dos est manquant. Papier doublé en marge au verso de la page de titre. Manque angulaire comblé au feuillet 1-2 en marge supérieure avec petite atteinte au texte. Quelques pâles mouillures, rousseurs. Brunissures du papier caractéristiques des papiers allemands et suisses de cette époque.
A l'instar de la Tabula Aurea (table d'or) de Bergama pour l'oeuvre de Thomas d'Aquin, Le Thesaurius Ciceronianus est le lexique indispensable à la lecture du corpus énorme de l'oeuvre de Cicéron et l'élément indispensable à son étude, notamment à son enseignement. La Renaissance a trouvé en Cicéron son grand classique, elle en exhumera les manuscrits et les éditions abonderont ; il est l'auteur latin le moins contesté et plus étudié, tant par le monde religieux que celui civil, d'où la nécessité de ce lexique déterminant pour la lecture correcte son oeuvre. «Cet ouvrage, d'une grande utilité pour l'intelligence de Cicéron, a paru d'abord sous le titre d'Observationes in Ciceronem, ex Prato Albuini (Brixiae), 1535». (Brunet IV-84).

500 €

Réf : 40871

Commander

Réserver


  Assistance en ligne