Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 29610 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Denys le CHARTREUX D. Dionysii Carthusiani insigne comentariorum opus, in Psalmos omnes Dauidicos. Quos ipse multiplici sensu quantum fieri potuit, nempe Literali, Allegorico, Tropologico, & Anagogico (id quod nemo hactenus praestitit) non nisi solidissimis sacrae scripturae locis, doctissime explanat. [Ensemble] D. Dionysii carthusiani, in quatuor evangelistas enarrationes, praeclare admodum, & ab eruditissimis optimisque viris quam diutissime desideratae, atque nunc ex altera : eaque diligentissima ad archetypon recognitione, sublatis mendis quibus scatebant pluribus, quam diligentissime excusae

2 000 €

Réf : 40637

Commander

Réserver

Poser une question

Denys le CHARTREUX

D. Dionysii Carthusiani insigne comentariorum opus, in Psalmos omnes Dauidicos. Quos ipse multiplici sensu quantum fieri potuit, nempe Literali, Allegorico, Tropologico, & Anagogico (id quod nemo hactenus praestitit) non nisi solidissimis sacrae scripturae locis, doctissime explanat. [Ensemble] D. Dionysii carthusiani, in quatuor evangelistas enarrationes, praeclare admodum, & ab eruditissimis optimisque viris quam diutissime desideratae, atque nunc ex altera : eaque diligentissima ad archetypon recognitione, sublatis mendis quibus scatebant pluribus, quam diligentissime excusae

Apud Ambrosium Girault et In aedibus Claudii Chevallon, Parisiis (Paris) 1539 et 1536, in-folio (22x33,5cm), (12f.n.c.) CCCXXVII ff. [Sig (a)-(b)?, a-z?, I? L2?, A-S? (-S8)] et (8f.n.c.) et CCCLXXXIII ff., deux volumes reliés en un.


Quatrième édition réalisée par Lodoycus Tiletanus pour le premier texte ; cette édition ayant été partagée entre de multiples imprimeurs-libraires à Paris. Marque de l'imprimeur en page de titre. Lettrines. Colophon : Parisiis, Excudebat Iohannes Lodoycus Tiletanus. M. D. XXXIX. Non répertorié dans Adams. Edition que l'on trouve plusieurs fois au catalogue de la British Library mais chez différents imprimeurs.
Le second ouvrage semble avoir paru pour la première fois en 1532. Magnifique page de titre gravée sur bois, avec la marque de l'imprimeur Claude Chevallon, le Christ en gloire et une nativité avec la Vierge et les rois mages, images symboliques figurant la position de la veuve de Claude Chevallon. Lettrines. On ne trouve pas cette édition dans les catalogues anglais ; un exemplaire à la BNF à la date de 1536 chez Gilles de Gourmont.
Reliure en pleine basane brune XVIIIe. Dos à six nerfs ornés de caissons, d'arabesques et de petits fleurons dorés. Coupes et coiffes soulignées d'une roulette dorée. Toutes tranches mouchetées rouge. Un petit manque au niveau du mors du second plat et de l'une des coupes. Épidermures. Quelques petits trous de vers.
Nombreuses notes manuscrites sur les deux textes, qui ont été rognées au moment où l'ouvrage fut relié à nouveau au XVIIIe siècle. Deux très pâles mouillures marginales portant atteinte à quelques pages, sinon bel exemplaire. 65 lignes par page.
Les écrits scripturaires de Denys le Chartreux ont été publiés dès 1530 et comprennent 14 livres, les deux ouvrages que nous proposons concernent deux textes fondamentaux de la Bible : les psaumes de David et les quatre évangiles, deux ensembles, l'un de l'Ancien testament, le second du Nouveau, tout à fait emblématiques de la lecture par l'Eglise catholique de l'église du Christ. Ces commentaires, firent autorité dès leur publication (Denys meurt en 1471) car ils rassemblent l'ensemble des opinions des pères de l'église et des théologiens de son temps. La multiplication des éditions de Denys dans les années trente repose sur le vaste mouvement de contre-réforme engagé par l'Eglise. Le protestantisme reposait en effet primordialement sur la lecture de la Bible, et l'Eglise catholique se devait, en puisant dans son histoire, d'en avoir le monopole exégétique. En outre, l'Eglise s'appuyait ainsi avec Denys le Chartreux sur une grande figure mystique et philosophique participant au renouveau spirituel et chrétien, de plus une figure canonique (la position doctrinale de Denys étant médiane, entre Aristote, Platon, et Saint Augustin), laquelle s'opposait directement à celle de Luther, excommunié en 1521 et mis au ban de l'Empire peu après.
Un ex-libris du XIXe siècle sur l'une des gardes, ainsi que plusieurs autres non-identifiables à la fin du premier texte et sur la page de titre du second.


2 000 €

Réf : 40637

Commander

Réserver


Assistance en ligne