Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30464 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Germain-Antoine GUYOT Observations sur le droit des patrons, et des seigneurs de paroisse aux honneurs dans l'Eglise

500 €

Réf : 48789

Commander

Réserver

Poser une question

Germain-Antoine GUYOT

Observations sur le droit des patrons, et des seigneurs de paroisse aux honneurs dans l'Eglise

Chez B. Brunet, à Paris 1751, in-4 (18,5x24,5cm), xxxvj ; 474pp. (1f. priv.), relié.


Edition originale.
Reliure de l'époque en plein veau moucheté. Dos à cinq nerfs orné de caissons et fleurons dorés, pièce de titre de maroquin blond. Roulette dorée sur les coupes et les coiffes. Toutes tranches rouges. Un coin légèrement émoussé et coiffe de tête accidentée avec un petit manque, sinon bon exemplaire.
Etude juridique sur les droits honorifiques et les préséances des patrons au sein des cérémonies de l'église, soit des fondateurs des églises, qui sont les premiers dans l'ordre des préséances, et des seigneurs du lieu ; les magistrats qui sont les premiers dans l'ordre des droits honorifiques, puis les seigneurs. L'auteur analyse les travaux effectués avant lui et cherche à déterminer quelle personne a droit, comment et pourquoi, aux honneurs de l'église (c'est à dire à la préséance dans le culte).

500 €

Réf : 48789

Commander

Réserver


  Assistance en ligne