Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 30449 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Claude ELIEN Ailianou ta heuriskomena hapanta. Claudii Aeliani praenestini pontificis et sophistae, qui Romae sub imperatore Antonio Pio vixit aut Meliphtongus ab orationis suauitate dognominatus, opera, quae extant, omnia

1 800 €

Réf : 46906

Commander

Réserver

Poser une question

Claude ELIEN

Ailianou ta heuriskomena hapanta. Claudii Aeliani praenestini pontificis et sophistae, qui Romae sub imperatore Antonio Pio vixit aut Meliphtongus ab orationis suauitate dognominatus, opera, quae extant, omnia

Apud Gesneros fratres ( Gessner), Tiguri (Zurich) 1556, In-folio (20 x31,5cm), (48) 655pp. (57) Sig : AZ6, az6, Aa-Dd6, Ee4, Ff-Hh-Ii6, AA-Cc6, DD4, EE6, relié.


Première édition chez cet éditeur. Marque de l'imprimeur Andréas Gesner en page de titre et sur le verso du dernier feuillet ; cette marque étant également présente au verso du feuillet précédant l'index. Edition bilingue avec impression à double colonne, le grec d'un côté, la traduction latine de l'autre ; les deux colonnes en grecs forment le milieu du livre. Edition réalisée par Conrad Gesner, naturaliste suisse célèbre, imprimée par Andréas Gesner et mis dans le commerce de la librairie par Hans Jakob Gesner. Au colophon : Tiguri per Andream Gesnerum f. et Iacobum Gesnerum fratres. Les traductions du grec sont de Theodore Gaza (1400-1475),de Sebastian Guldenbeck (mort en 1565) et Pierre Gilles (1490-1555).
Le texte De militaribus est illustré de plusieurs figures in-texte, d'une grande planche à double page (camp militaire). On remarquera également les belles lettrines historiées.
Exemplaire aux armes estampés de l'université de Paris, sur le plat supérieur : trois fleurs de lys, sur le plat inférieur deux plumes se croisant.
Reliure en pleine basane brune du XVIIe. Dos à nerfs richement orné (ors en partie estompés). Une pièce de titre en maroquin rouge, une seconde en maroquin brun. Mors fendus avec divers manques. Coiffes arasées. Coins émoussés. Page de titre consolidé au verso en marge. Une bande de papier ancienne au milieu sur les premiers feuillets. Feuillet 605 restauré en marge.
Edition qui rassemble les oeuvres de Claude Elien, orateur et historien romain écrivant en langue grecque, mort en 235. Il ne nous reste que deux des oeuvres d'Elien, De la nature des animaux (De natura animalium) en 17 livres, et qui est un livre d'histoire naturelle, l'auteur y citant 70 espèces de mammifères, 109 espèces d'oiseaux, une cinquantaine de reptiles et environ 130 poissons (Pierre Gilles et Conrad Gesner en sont les commentateurs). La seconde oeuvre d'Elien s'intitule Histoire variées (Variae historiae), c'est un recueil d'anecdotes sur des sujets fort variés (Commentateur : Justus Vultejus). L'édition donne également un troisième texte d'Elien, De Militaribus, mais Claude Elien n'en est en fait pas l'auteur, il s'agit d'Elien le tacticien, écrivain grec qui vivait un siècle auparavant, mais qui n'a été identifié qu'au XIXe siècle ; son traité de tactique est fort précieux, c'est un exposé sur l'armée macédonienne à l'époque hellénistique. ce traité sera promu à un bel avenir durant la Renaissance, et depuis sa première traduction latine en 1487 par Thedore Gaza, que reprend l'édition de Gesner dans une présentation par Robortello qui date de 1552. Les ouvrages de Claude Elien sont en fait des compilations d'anecdotes curieuses extraites d'auteurs anciens, mais qui ont le mérite de nous renseigner sur nombre d'auteurs rares ayant disparu. Ce type d'ouvrage sera par ailleurs abondamment copié et plagié durant la Renaissance, notamment par Polydore Vergil, Le livre des inventeurs des choses qui rassemble également des connaissances dans tous les domaines dans le style anecdotique. 
In fine, l'ouvrage, désireux d'être absolument exhaustif sur l'auteur romain rassemble également une correspondance d'Elien qui nous est parvenue  : Epistolæ rusticæ, dans une traduction de Guldenbeck.

1 800 €

Réf : 46906

Commander

Réserver


Assistance en ligne