Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Gilbert-Charles LE GENDRE Marquis de Saint-Aubin Traite de l'opinion, ou memoires pour servir a l'histoire de l'esprit humain

700 €

Réf : 56028

Commander

Réserver

Poser une question

Gilbert-Charles LE GENDRE Marquis de Saint-Aubin

Traite de l'opinion, ou memoires pour servir a l'histoire de l'esprit humain

Chez Briasson, à Paris 1735, In-12 (10x16,8cm), 6 volumes reliés.


Seconde édition, après la première parue chez le même éditeur en 1733. Une planche dépliante dans le tome II et 4 figures astronomiques dans le tome III.
Reliures en pleine basane brune mouchetée d'époque. Dos à nerfs orné de 4 fleurons, roulette en queue. Pièces de titre en maroquin rouge, tomaisons dorées. Coiffes de tête des tome II, IV et VI avec manque. Coiffes de queue des tomes I et II en partie élimées. 5 coins émoussés. Ensemble du papier bien frais. Dos frottés. Assez bon ensemble.
Le Marquis de Saint-Aubin a établit dans cet ouvrage une histoire des idées et des thèses dans tous les domaines du savoir, l'essentiel de son propos étant de placer sous les yeux des lecteurs les erreurs et les préjugés qui ont prévalu à un certain moment de l'histoire. Le volume quatre s'occupe de la magie et des sciences occultes, ce qui vaut à l'oeuvre d'être répertorié dans Caillet. Les autres tomes contiennent une étude de l'histoire et des belles lettres, des mathématiques, de l'astronomie, de la médecine et de la physique, de la chimie, de l'astrologie et de la divination, de la morale et de la politique. Le traité commence necessairement par une étude de son objet, l'opinion. L'ensemble constitue un travail épistémologique remarquable qui traduit la précarité du savoir humain, mettant en lumière la succession des erreurs humaines tant dans les sciences les plus sérieuses que dans les moeurs, victimes des changement culturels et des tendances idéologiques.
Ex libris gravé aux armes du XVIIIe, Francois Morel, avec la devise Custodes nostri. Second ex libris P. de Riencourt.

700 €

Réf : 56028

Commander

Réserver


  Assistance en ligne