Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 29741 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Pierre-François-Eugène GIRAUD Deux petits dessins à l'encre

200 €

Réf : 45575

Commander

Réserver

Poser une question

Pierre-François-Eugène GIRAUD (1806-1881)

Deux petits dessins à l'encre

S.n., s.l. (circa 1870), 12,5x17,5cm, une feuille.


Deux encres originales sur papier fort, représentant à chaque fois deux hommes conversant, dans deux styles différents. Tampon de la vente Giraud en bas à droite de la feuille. Trois infimes déchirures en tête du feuillet et quelques très infimes rousseurs.

Giraud est un peintre, aquarelliste, pastelliste et graveur. Son père obtient une bourse d'études de l'Impératrice Marie-Louise d'Autriche, qui permet au jeune garçon d'entrer dans un lycée Orléannais. Par la suite Eugène Giraud devient élève dans l'atelier du peintre d'histoire et portraitiste, Louis Hersent et fréquente également l'atelier du graveur Joseph-Théodore Richomme, puis fin 1821, entre aux Beaux-Arts de Paris. En 1826, le jeune artiste remporte le grand prix de Rome section gravure. Giraud rencontre la Princesse Mathilde, qui devient une amie, le peintre lui donne des leçons de peinture et devient son protégé pendant 15 ans, obtenant même un atelier dans la résidence de Saint-Gratien, ou il réalise le portrait du prince impérial. Eugène Giraud débute au Salon en 1833, avec des portraits, puis présente ses pastels l'année suivante. Ceux-ci plaisent beaucoup et l'artiste qui a une bonne connaissance des costumes, reçoit des commandes de maquettes, notamment pour Alexandre Dumas et Victor Hugo.
 



200 €

Réf : 45575

Commander

Réserver


Assistance en ligne