Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Contattateci - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Libri antichi - Bibliofilia - Opere d'arte


Vendita - Stima - Acquisto
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Prima edizione
   Libro autografato
   Idée cadeaux
+ più criteri

Cerca tra 30575 libri rari :
prime edizioni, libri antichi dall'incunabolo al XVIII secolo, libri moderni

Ricerca avanzata
registrazione

Condizioni di vendita


Possibilite di Pagamento :

Pagamento sicuro (SSL)
Controlli
Virement bancaire
Mandato amministrativo
(FRANCIA)
(Musei e bibliotheche)


Tempi e spese di spedizione

Condizioni di vendita

Prima edizione

LE BLOND & LA CHAUD Description des principales Pierres gravées du Cabinet de SAS Monseigneur le Duc d'Orléans

LE BLOND & LA CHAUD

Description des principales Pierres gravées du Cabinet de SAS Monseigneur le Duc d'Orléans

Chez M. l'abbé de la Chaud, M. l'abbé le blond, à Paris 1780 - 1784, in-folio (20,5x34cm), (32) 303pp. et (4) v (3) 215pp. (5), 2 volumes reliés.


Edition originale, magnifiquement illustrée d'un frontispice de Cochin, gravé par Saint-Aubin, d'une vignette de titre du même, de 59 grands culs-de-lampe et en-tête (dessinés et gravés par Saint-Aubin) expliqués et décryptés en début d'ouvrage, et de 179 figures hors-texte présentant chacune une pierre gravée (gravées par Saint-Aubin). Belle impression sur Grand papier de Hollande.Plein Chagrin maroquiné noir ca 1850. Dos à nerfs plats orné de filets et roulettes sur les nerfs. Encadrements à frois sur les plats avec fleurons angulaires. Tranches marbrées. Legers frottements aux coiffes, coins. Manque de papier en marge d'un feuillet du tome I. Quelques feuillets brunis. Pâle mouillure angulaire sur 3 feuillets du tome I. Bel exemplaire, à grandes marges.Le Duc d'Orléans fut un grand collectionneur, tant de livres, d'antiques et de pierres gravées ; ces dernières fournissent d'utiles renseignements à l'archéologie et sont même déterminantes pour les études sur l'Antiquité. Réunir des pierres gravées exigeait de longues et patientes recherches et beaucoup d'argent, et il n'y a guère que les souverains qui pouvaient rassembler une collection. Celle du Duc d'Orléans, remarquable, fut léguée à Louis XIV. En fin d'ouvrage, une lettre de Daubenton sur l'exactitude de la représentation des hippopotames.

1 800 €

Réf : 36801

ordinare

prenotare


Aiuto on-line