Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Contattateci - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Libri antichi - Bibliofilia - Opere d'arte


Vendita - Stima - Acquisto
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Prima edizione
   Libro autografato
   Idée cadeaux
+ più criteri

Cerca tra 31485 libri rari :
prime edizioni, libri antichi dall'incunabolo al XVIII secolo, libri moderni

Ricerca avanzata
registrazione

Condizioni di vendita


Possibilite di Pagamento :

Pagamento sicuro (SSL)
Controlli
Virement bancaire
Mandato amministrativo
(FRANCIA)
(Musei e bibliotheche)


Tempi e spese di spedizione

Condizioni di vendita

Prima edizione

Paul GAUGUIN & George-Daniel de MONFREID Tehura. Noa Noa. Epreuve unique gravée d'après le tableau Merahi metua no tehamana de Paul Gauguin par George-Daniel de Monfreid

Paul GAUGUIN & George-Daniel de MONFREID

Tehura. Noa Noa. Epreuve unique gravée d'après le tableau Merahi metua no tehamana de Paul Gauguin par George-Daniel de Monfreid

s.d. (1924), 93x78mm, autre.


Epreuve originale probablement unique de cet état intermédiaire de "Tehura", bois dessiné et gravé d'après le tableau Merahi metua no tehamana de Paul Gauguin par Georges-Daniel de Monfreid.
Tirage sur vergé crème fin, annotation de l'artiste au crayon en marge gauche. 
Le bois définitif servit de tête au chapitre VI, Le Conteur parle, page 81 de la véritable édition originale de Noa Noa paru chez Crès en 1924.

Très important et tout premier bois de l'oeuvre maitresse de Gauguin, gravé par son plus proche ami et exécuteur testamentaire, l'artiste Georges-Daniel de Monfreid, auquel Gauguin offrit le tableau après deux infructueuses expositions. 
Pour réaliser cette première édition de Noa Noa fidèle au manuscrit de son ami, Monfreid reprit plusieurs dessins du cahier original rapporté des Marquises par Segalen après la mort de Gauguin en 1903. Mais cette édition est également l'occasion pour Monfreid de promouvoir l'oeuvre extraordinaire et encore méconnue. Aussi enrichit-il son illustration de bois réalisés à partir des plus grandes toiles dont il est le dépositaire. 
Certaines de ces compositions associent ainsi plusieurs oeuvres, tout en respectant scrupuleusement le trait de l'artiste, restituant ainsi la richesse artistique de Gauguin. Le choix même de la gravure sur bois est un hommage à cette technique prisée par l'artiste qui illustra son manuscrit de 10 planches gravées sur bois. 
Si le projet de publication de Monfreid fut précoce, il mis cependant plus de vingt ans a le mener à bien, en partie à cause d'un conflit de droit d'auteur avec Charles Morice qui avait publié en 1901 une version réécrite par ses soins, sans illustrations. Morice souhaitait figurer comme co-auteur de l'édition en préparation.
Les bois de Monfreid sont donc le fruit de vingt années de réflexion et de travail sur l'oeuvre de Gauguin par son plus fidèle compagnon artistique et premier défenseur : « Quand je vis Gauguin pour la première fois, je fus fortement déconcerté par les données d'art émanant de ses œuvres aussi bien que des conversations de cet homme extraordinaire... En lui tout de suite on sentait le Maître » (In L'hermitage, 1903)

Epreuve, probablement unique, faisant partie des 17 tirages d'essais connus du projet de publication précoce de Noa Noa, tous réalisés sur divers papiers fins et annotés par l'artiste. 


 

[Descrizione in italiano su richiesta

2 300 €

Réf : 78250

ordinare

prenotare


Aiuto on-line