Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29369 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE Théatre et poésie fugitives

450 €

Réf : 50369

Commander

Réserver

Poser une question

Jean-François COLLIN D'HARLEVILLE

Théatre et poésie fugitives

Chez Duminil Lesueur, à Paris 1805, in-8 (12,5x20,5cm), (4) xxij, 348pp. et (4) 432pp. et (4) 418pp. (1) et (4) 199pp. (3) ; xvj, 101pp., 4 volumes reliés.


Edition originale collective.
Reliure en pleine basane blonde racinée d'époque. Dos lisse orné de deux fers et de deux caissons à la grotesque, roulettes. Pièce de titre  et de tomaison en maroquin rouge. Un trou de ver en tête des trois premiers volumes. Dos légèrement éclaircis. Bel exemplaire, bien frais.



La plupart des comédies données par l'auteur connurent rapidement le succès, et même sous la Révolution et la Terreur, l'auteur ne fut pas inquiété, affublant l'uniforme de commandant de la garde nationale et fournissant des vers pour les fêtes civiques. Ses oeuvres réunissent 11 pièces portées par un style vif et alerte, précis, mais par des intrigues faibles et relâchées. Les poésies fugitives sont des pièces souvent proche de ses comédies. Le projet éditorial a été soigneusement revu par l'auteur, et on lui doit quelques notes et préfaces et les variantes de ses premières pièces, ce dernier décéda l'année suivante en 1806.
In fine, Les querelles des deux frères, ou la famille bretonne. Chez Duminil Lesueur. 1808. Au verso de la page de titre, une note de l'éditeur : "cet ouvrage termine le quatrième volume du théâtre complet de Collin d'Harleville ; il est placé immédiatement après les Poésies fugitives."



450 €

Réf : 50369

Commander

Réserver


Assistance en ligne