Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85  - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 29800 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Hokusai Manga shohen. I

KATSUSHIKA HOKUSAI

Hokusai Manga shohen. I

Nagoya 1828, cousu.


Edition originale, rare, qu'on peut traduire sous le titre de Croquis de Hokusaï, volume 1. 15 volumes ont effectivement paru couvrant l'oeuvre de Hokusaï. Le premier fut publié en 1815 et les derniers à titre posthume en 1878. Le volume final est considéré comme apocryphe par certains historiens de l'art. le Volume contient environ 30 sujets, la plupart sur double page en noir, gris et chair. La préface de ce premier volume a été rédigée par Hansh? Sanjin, qui présente la visite du maître à Nagoya.
Volume en acordéon, relié par une couture. couverture grise avec étiquette de titre. Certaines pages sont annotées en marge haute au papier gris. Un manque in fine, en dernière page, n'atteignant pas l'écriture. Bon exemplaire.
Les hokusaï manga traient de sujets variés, des scènes de la vie quotidiennes, mais aussi des scènes guerrières, également des scènes de légendes typiquement japonaises, des animaux et des fleurs. "On considère en général que, après une période de production intense, Hokusai sélectionna très soigneusement ses croquis, et en redessina même un certain nombre, en les disposant selon l'ordre que nous connaissons aujourd'hui. Cependant, Michener soutient que la mise en page des différents croquis sur une planche donnée a été en réalité décidée par les graveurs et les éditeurs, et non par Hokusai lui-même." Wikipedia. On rappellera que la technique de l'estampe japonaise est très proche du dessin original, puisqu'on apposait le dessin à l'encre sur un pièce de bois que le graveur creusait, suivant précisément les lignes du dessin, lui-même détruit par cette opération.

VENDU

Réf : 45765

Enregistrer une alerte


Assistance en ligne