Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29030 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Denis DIDEROT La religieuse

450 €

Réf : 25285

Commander

Réserver

Poser une question

Denis DIDEROT

La religieuse

Chez Gueffier jeune et Knapen fils, à Paris An V. 1796, in-18 (8x13cm), (4) 247pp. ; (4) 244pp., 2 tomes reliés en un volume.


Rare édition parue la même année que l'originale, imprimée sur papier vergé et illustrée de 2 gravures anonymes différentes de celles de l'édition de Dussart (1797). (Adams, RC3. Tchemerzine-Scheler, II, 971. Inconnu à Cohen). Aucun exemplaire de cette édition n'est recensé dans les catalogues en ligne: elle manque à celui de la BN de France, aux catalogues français et ne figure pas dans le catalogue collectif des bibliothèques américaines.
Reliure en demi veau d'époque. Dos lisse orné de roulettes. Pièce de titre de basane rouge et de tomaison en basane noire. Une partie de la coiffe de tête arrachée. Manques au dos. Frottements. Mors supérieur fendu.
On connait l'origine de ce roman, plaisanterie assez cruelle faite par le groupe de de Mme d'Epinay et qui venait d'acueillir le marquis de Croismare. Ce dernier s'occupait d'un procès au sujet d'une jeune fille qui avait été placée dans un couvent contre son gré. Diderot fut chargé d'écrire les lettres de cette jeune fille au marquis et de lui faire croire à son évasion. Ces lettres constituèrent La religieuse. Le roman restera inachevé et Diderot n'a guère envie, par prudence, de le publier. En 1780, il modifie son manuscrit, le corrige. Il ne paraîtra qu'après sa mort, en 1796.

450 €

Réf : 25285

Commander

Réserver


Assistance en ligne