Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
   Inclure la bouquinerie
+ de critères

Rechercher parmi 29210 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

BRUSCAMBILLE (Nicolas DESLAURIERS Facecieuses paradoxes de Bruscambille, & autres discours comiques. Le tout nouvellement tiré de l'escarcelle de ses imaginations

800 €

Réf : 27073

Commander

Réserver

Poser une question

BRUSCAMBILLE (Nicolas DESLAURIERS

Facecieuses paradoxes de Bruscambille, & autres discours comiques. Le tout nouvellement tiré de l'escarcelle de ses imaginations

Chez Thomas Maillard , à Rouen 1615, in-12 (7,5x15cm), (16) 77ff. (2), relié.


Edition originale, rare.
Reliure en plein cartonnage parcheminé crème à la Bradel, moderne. Pièce de titre de basane noire. Une mouillure pâle en marge haute, mangeant sur le texte, sans grande conséquence.
Dans l'épître aux lecteurs, l'auteur parle de ce livre en tant que troisième essai ; il s'agit donc du troisième ouvrage publié par Bruscambille, qui contient : En faveur de la scène, En faveur des tetins, Pardoxe sur la prison, En faveur de la comedie du monde, En faveur de la mode, En faveur du morpion, En faveur du nombre de quatre, En faveur du nombre de trois, En faveur du galimatias, En faveur de la chiquane, En faveur de l'hyver, En faveur du pedantisme, En faveur du crachat, En faveur de la bouteille. Le comédien Deslaurier (mort en 1634), sous le pseudonyme de Bruscambille était un habitué du théâtre de l'hôtel de Bourgogne devant lequel il déclamait ces prologues comiques, souvent grivois, paillards et fort facétieux, d'une langue complexe et souvent recherchée, les satires évoquent souvent Rabelais.

800 €

Réf : 27073

Commander

Réserver


Assistance en ligne