Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne






   Edition originale
   Autographe
   Idée cadeaux
+ de critères

Rechercher parmi 31405 livres rares :
éditions originales, livres anciens de l'incunable au XVIIIè, livres modernes

Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

[François BERNARD] La gazette de Cythere, ou avantures galantes et recentes, arrivées dans les principales villes de l'Europe. Traduite de l'anglais

350 €

Réf : 36705

Commander

Réserver

Poser une question

[François BERNARD]

La gazette de Cythere, ou avantures galantes et recentes, arrivées dans les principales villes de l'Europe. Traduite de l'anglais

S.n., Londres 1774, in-8 (11,5x20,5cm), XI (1) 260pp. (2) ; (1bc.) 88pp., 2 parties reliées en un volume.


Edition originale, illustrée d'un frontispice allégorique et d'un portrait de Madame du Barry. La seconde partie porte pour titre : Precis Historique de la Vie de Mad. la Comtesse du Barry. Edition anonyme dont l'auteur serait Jean Frédéric Bernard selon Barbier.
Reliure en plein veau marbré glacé d'époque. Dos lisse orné. Coiffe fragile avec manque. Mors fendus en tête. Mors supérieur fendu en queue. Mors fendillés. Frottements. Une mouillure jaune en marge au milieu de l'ouvrage, courant sur quelques pages de la seconde partie (à partir de la p. 50).
Recueil composé de 12 nouvelles galantes et libertines se déroulant dans plusieurs lieux d'Europe.
L'ouvrage fut d'abord attribué à Jean Frédéric Bernard, plus connu pour ses ouvrages de recherche et de compilation tels que L'éloge de l'Enfer, ou Recueil de voyages au nord, plutôt que par sa littérature.
Cependant, Octave Uzanne nous apprend, dans sa préface de la réédition de 1881, que Jean-Frédéric Bernard était mort en 1752. Il faut donc, selon lui, attribuer ce recueil à François Bernard qui ne publia sous son nom qu'une Analyse de l'histoire philosophique et politique de Raynàl en 1775, mais qui se livra à de nombreuses traductions de l'anglais et de l'allemand. Bien que ce Bernard soit cité par Quérard, Uzanne ne nous en apprend pas plus sur "la vie de ce paisible Hollandais qui dut mourir, selon toute apparence, aux approches de la Révolution" car, écrit-il, "la lanterne de l'érudition devient une lanterne sourde lorsqu'elle interroge une telle profondeur d'obscurité." Uzanne est d'ailleurs assez critique sur les qualités littéraires de l'ouvrage dont il préface pourtant une réédition, mais lui reconnait comme qualité principale d'offrir "un coup d'œil d'ensemble sur la bourgeoisie marchande du dernier siècle, un idéal de naturalisme gris, sans aucun des piments de l'imagination, mais, en somme, une donnée exacte des petits scandales arrivés un peu partout alors en dehors de France."
Ces nouvelles n'en demeurent pas moins solidement construites et bien écrites, elles sont dans le goût de celles de Baculard d'Arnaud, un certain humour et une satire en plus.

350 €

Réf : 36705

Commander

Réserver


  Assistance en ligne