Librairie Le Feu Follet - Paris - +33 (0)1 56 08 08 85 - Nous contacter - 31 Rue Henri Barbusse, 75005 Paris

Livres anciens - Bibliophilie - Œuvres d'art


Vente - Expertise - Achat
Les Partenaires du feu follet Ilab : International League of Antiquarian Booksellers SLAM : Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne
Recherche avancée
Inscription

Conditions de vente


Moyens de paiement :

Paiement sécurisé (SSL)
Chèques
Virement bancaire
Mandats administratifs
(Musées et Bibliothèques)


Délais et tarifs de livraison

Conditions générales de vente

Edition Originale

Otto AICHER Theatrum funebre, exhibens per varias scenas epitaphia nova, antiqua, seria, jocosa, aevo, ordine, dignitate, genere, sexu, fortunâ, ingenio, adeò & stylo perquàm varia, cum summorum pontificum, imperatum, et regum galliae, succincta chronologia, eorumque symbolis ac apitaphis

750 €

Réf : 10112

Commander

Réserver

Poser une question

Otto AICHER

Theatrum funebre, exhibens per varias scenas epitaphia nova, antiqua, seria, jocosa, aevo, ordine, dignitate, genere, sexu, fortunâ, ingenio, adeò & stylo perquàm varia, cum summorum pontificum, imperatum, et regum galliae, succincta chronologia, eorumque symbolis ac apitaphis

sumpt & typis Joannis Baptistae Mayr, Salisburgi (Salzbourg) 1673, in 4 (19,8x15,5cm), (8) 216 pp, 186 pp., deux parties en un volume relié.


Edition originale. Rare. Un exemplaire à la BN de France et un à Bristol en Angleterre, un autre dans les catalogues del' Allemagne de l'ouest. Une seconde édition verra le jour en 1675 avec 2 nouvelles parties. 2 très beaux frontispices
Reliure en plein vélin postérieur. Pièce de titre XXe noire et pages de garde également. Dentelles de ver sur les 2 premières pages et les 5 dernières. Rousseurs éparses.
Otto Aicher (1628-1705), bénédictin et professeur, fut un dramaturge autrichien, un professeur de rhétorique et un grammairien, mais également un historien, il rassemble dans ce livre des épitaphes de tous les temps, notamment des empereurs romains et des rois, l'ensemble constituant un théâtre de la mort car les épitaphes sont comme les voix d'outre-tombe, l'épitaphe étant le dernier signe que les morts laissent à la postérité. Très intéressant pour mesurer le rapport à la mort au cours de l'histoire. Brunet I, 118.

750 €

Réf : 10112

Commander

Réserver

Assistance en ligne